LogoAppli mobile

L’œil qui regarde Caïn

La réprobation de Caïn (après la mort d’Abel), 1663 - Coypel - Paris, musée du Louvre.

Dans sa « Légende des siècles », Victor Hugo décrit ainsi la conscience troublée du premier criminel dont parle la Bible : « L’œil était dans la tombe et regardait Caïn. » L’image est forte et marque forcément les enfants à qui l’on fait apprendre le poème en question à l’école. Mais ce regard inquisiteur de Jéhovah n’est pas d’abord celui que la Bible attribue à Dieu (cf. par exemple le Ps 139).

Copie réalisée par le sacristain

Copie réalisée par le sacristain...qui aurait voulu faire une carrière artistique pour mieux louer la création et qui, pour ce faire, a commencé son apprentissage en réalisant des copies d’œuvres d’art [1].


Philippe LOUVEAU
 

[1Dessin de Christian Louveau © Port Saint Nicolas

(re)publié: 01/10/2018
1ère public.: 01/06/2004