LogoAppli mobile

Filigranes - novembre 1988

Si ces nouvelles ragaillardisent votre Foi et votre espérance,
si elles nourissent votre prière en vous invitant à la louange ou à la supplication,
si elles vous amènent à vivre plus solidairement...
alors, n'hésitez pas à les diffuser !

AVANT-PROPOS: SOLIDAIRES DES SAINTS

Le 1er novembre, fête de tous les saints "d'appellation contrôlée". Missionnaires de leur vivant par leur ressemblance avec Dieu sous un certain aspect, l'accueil, ou le secours des pauvres... par exemple. Missionnaires après leur mort par leur rayonnement.

Le 2 novembre, fête de tous ceux et celles oui nous ont précédés "marqués du signe la foi". De tous ceux qui ont vécu leur baptême, si peu que ce soit, dans le silence! Parfois jusqu'à l'héroïsme! Beaucoup ont été missionnaires sur place... Parmi lesquels nos ancêtres...

1-2 novembre: C'est aussi notre fête, à nous tous qui nous émerveillons de voir grandir le Christ dans le monde... plus vite que dans nos vies! TOUS... SAINTS! Parce que nous sommes "sanctifiés", même si nous l'ignorons. Sont missionnaires ceux qui le manifestent... ici ou ailleurs!

(Louis Fromy)

 

Nigéria
Nigéria
Le Tiers Monde, la Tierce Eglise s'organisent
Dans l'Independent, au Nigéria, un lecteur lance un appel en faveur des "Oeuvres Pontificales Missionnaires": "Tant d'églises ici au Nigeria, ont été bâties dans le passé par des missionnaires blancs avec l'aide des Oeuvres pontificales!" écrit-il. "Rejoignez les O.P.M. et participez à l'évangélisation du monde... Ceux qui ont été évangélisés doivent devenir à leur tout évangélisateurs".

Brésil
Brésil
Le Vendredi Saint des chercheurs d'or
5.000 chercheurs d'or et paysans en pèlerinage, le Vendredi Saint, au Pont de Tocantins, où en décembre 1987 un massacre avait fait plusieurs dizaines de morts... Portant sur quatre kilomètres une croix de cinq mètres de haut de plus de 200 kilos! Venus en camions ou à pied d'au moins quinze kilomètres... Accompagnés par des représentants de Justice et Paix du diocèse de Sao Paulo. Première station: méditation sur la souffrance et la mort des enfants. Second arrêt animé par sept veuves, dont l'une a dit: "Quand il m'ont apporté le corps de mon mari, couvert de sang, je lui ai essuyé le visage comme Véronique". Souffrance des paysans avec l'ostension de la chemise de l'un d'eux, tué dans le dos ainsi que son fils de trois ans qu'il portait sur les épaules, au troisième arrêt. Au suivant, souffrance des Noirs du Brésil, avec le rappel des conditions de leur arrivée comme esclaves. Le commandant de la police, venu sur ordre de la sûreté et du gouverneur, aux prêtres qui accompagnaient les gens: "C'est bientôt fini, cette clownerie? Tu vas retirer tes animaux..." Grâce au sang-froid des prêtres et des pèlerins, il n'y a pas eu d'incident. Mais toute la garnison était cachée à l'affût dans les alentours. En 1987, un habitant témoin du massacre l'a raconté à la télévision. Il a été tabassé et tué en pleine rue de Marana par des policiers en civil, pendant que le gouverneur de l'Etat disait froidement "Le gouvernement a fait ce qu'il devait faire"!

Éthiopie
Éthiopie
Evangéliser, c'est aimer tout l'homme
Le Père Claude Sumner, en Ethiopie, recherche les proverbes Oromo, tandis que d'autres religieux ont découvert que les Guji, une branche du peuple Oromo, ont quatorze sortes de sacrifices. Le père Cotter, lazariste, a établi une table de correspondance entre les proverbes Oromo et les passages du Nouveau Testament. Le Père Clause Altieri recueille toutes les traditions sur la manière de soigner les maladies avec les plantes.

Malaisie
Malaisie
La préférence pour les pauvres est subversive
En octobre-novembre 1987, les autorités ont emprisonné plusieurs chrétiens, en les accusant de faire partie d'un complot communiste. Certains ont été relâchés, mais le Frère Rogers est resté emprisonné longtemps. Malgré le soutien de Mgr Fernandez, archevêque de Kuala Lumpur, président de l'Office national pour un développement humain, dont le Frère est secrétaire. Libéré récemment, il est assigné à résidence.

États-Unis Nigéria
États-Unis - Nigéria
Solidarité: J'étais étranger et vous m'avez accueilli
Le Père George Clement, dirige une école à Chicago. Il a toujours cherché à secourir les Africains arrivant pour la première fois aux Etats Unis. Il en a même adopté. Il vient de recevoir les insignes de la chefferie des mains du Chef suprême d'Imeko au Nigeria.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/11/1988