LogoAppli mobile

Les murmures du vieux Noyer : consignes en cas d’épidémie…

Posté le 4 mars 2020 sur le compte Facebook de l’auteur.

D’abord il te faut porter un masque. Ce n’est pas un bâillon pour t’empêcher de parler. Ce n’est pas un déguisement pour te dissimuler. C’est un moyen de contrôler si ta parole fait vivre ou fait mourir. Rien n’est plus beau que la parole. Mais il y a des paroles qui trompent, il y a des paroles qui blessent, il y a des paroles qui tuent. Il faut trier dans ce qui sort de ta bouche. Il faut trier dans ce que tu respires.

Ensuite tu dois te laver les mains souvent. Non pas comme Pilate pour te prétendre innocent. Non pas refuser de te salir les mains comme ceux qui avaient les mains propres mais n’avaient pas de mains. Non, oser toucher les choses, la boue, le sang, la mort pour soigner, enfanter, enterrer, combattre et vivre. Mais se laver les mains pour pouvoir innocemment étreindre, porter et aimer.

Enfin prends régulièrement ta température. Tu as besoin de garder la tête froide et échapper à la panique. Si la fièvre te prend, celle de l’or, du pouvoir, de la gloire, du succès, alors tu es un malade dangereux qui porte la mort autour de toi. Tu es devenu le Mal. Il est temps de te faire soigner. Et s’il est trop tard, il est temps d’implorer le pardon de Dieu.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jacques NOYER

Ancien évêque d’Amiens, † 2 juin 2020.

(re)publié: 10/03/2020
Les escales d'Olivier
  • AED | Aide à l’Eglise en Détresse

    L’AED, fondation internationale de droit pontifical fondée en 1947, soutient les chrétiens dans le monde, là où ils sont confrontés à des difficultés matérielles ou à des persécutions.