LogoAppli mobile

Faut-il préparer les malades à recevoir l’onction des malades ? Et si oui, comment ?

Le rituel note fort justement que « dans la majeure partie des cas, les sacrements sont donnés hors du cas d’urgence. Il est possible et souhaitable dès lors de préparer la célébration, en tenant compte des personnes et des circonstances » (n° 17).
Ce même rituel propose plusieurs schémas de célébration. Le choix de celui qui semble le plus approprié, ainsi que la présentation des gestes et paroles qui accompagnent l’onction peuvent permettre au malade et à son entourage de s’y préparer. Le malade peut aussi exprimer le désir de recevoir auparavant le sacrement du Pardon. On y sera particulièrement attentif et préviendra à temps le prêtre.
Par ailleurs, recevoir le sacrement des malades est émouvant... pour le malade, comme pour son entourage. On essaiera donc de respecter le désir profond et la sensibilité de chacun et d’abord ceux du malade.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/11/2005