LogoAppli mobile

Le poisson le vendredi, est-ce encore une obligation ?

Ce que beaucoup tiennent à tort pour une obligation de manger du poisson le vendredi est en fait la traditionnelle abstinence de viande (considérée comme nourriture des jours de fête) que l’Eglise recommande aux fidèles les vendredis de carême en souvenir de la mort du Seigneur. L’important est de donner sens à cette privation volontaire qui ne vise pas la viande en tant que telle (Jésus déclarait purs tous les aliments, nous dit Mc 7,19) et qui pourrait tout aussi bien porter sur l’alcool, le tabac, voire la télévision. St Paul n’aime-t-il pas à rappeler que « le Règne de Dieu n’est pas affaire de nourriture et de boisson » (Rm 14,17 ; Col 2,16) ?


André KERYGME
 
Une faute d'orthographe ? Une erreur dans l'article ? Un problème ? Dites-nous tout !
(re)publié: 01/02/2012