LogoAppli mobile

Ma future femme n’est pas baptisée, mais veut bien l’être tant elle tient à passer par l’église. Quelle préparation faut-il envisager pour elle et pour nous ?

Que votre future épouse se rassure : le curé de votre paroisse n’exigera pas d’elle qu’elle devienne chrétienne pour célébrer votre mariage à l’église, dès lors que vous êtes, vous, baptisé et que vous êtes tous les deux d’accord sur les engagements qui caractérisent le mariage à l’église.

Le baptême d’un adulte est chose trop importante pour qu’on l’envisage dans la précipitation et avec pour seule motivation le fait de pouvoir passer par l’église le jour de son mariage ! Si donc, à votre contact et à celui d’autres chrétiens, votre femme en vient un jour à demander le baptême, réjouissons-nous en ! C’est même l’une des plus belles choses que nous puissions lui souhaiter et souhaiter à votre couple. Mais aujourd’hui ne préjugeons pas de son cheminement spirituel et laissons-lui le temps de la découverte !

La préparation au mariage que vous serez invités à suivre dans votre paroisse lui donnera d’ailleurs l’occasion d’un premier contact avec la Parole de Dieu ainsi qu’avec la communauté chrétienne locale. Et la relecture de vos deux histoires et de votre histoire de couple l’aidera sans doute à repérer ce qui, peut-être, pourrait faire naître en elle le désir du baptême.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
André KÉRYGME

Curé de Port Saint Nicolas

Dans cette rubrique
(re)publié: 30/11/2003