LogoAppli mobile

Ma future femme est protestante. Peut-on envisager pour notre mariage une double célébration, l’une au temple, l’autre à l’église ?

Votre statut de couple interconfessionnel ne posera, en soi, aucune difficulté à l’Eglise catholique, laquelle reconnaît en effet pleinement la licéité et la validité du mariage d’un(e) catholique avec un(e) baptisé(e) d’une autre Eglise. Peut-être même cela vous donnera-t-il envie d’approfondir vos traditions respectives et de travailler explicitement pour l’unité des chrétiens.

La célébration de votre mariage pose néanmoins quelques questions et nécessitera une autorisation de l’évêque, ne serait-ce que parce que les Eglises protestantes ne tiennent pas le mariage pour un sacrement.
L’Eglise catholique entend, quant à elle, souligner l’unicité du mariage et interdit donc qu’ait lieu, avant ou après la célébration à l’église, une autre célébration religieuse de ce même mariage pour exprimer ou renouveler l’échange des consentements. Si célébration il y a au temple, il est clair qu’elle ne saurait donc inclure un nouvel échange des consentements.

Exceptionnellement, et pour éviter tout risque de doublon, le mariage pourrait avoir lieu au temple, moyennant dispense de l’autorité ecclésiastique compétente.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
André KÉRYGME

Curé de Port Saint Nicolas

Dans cette rubrique
(re)publié: 30/11/2003