LogoAppli mobile

A la messe, je trouve curieux que les gens attendent le geste de paix pour se dire bonjour ! Quel sens a ce geste en plein milieu de la célébration ?

S’il faut attendre le milieu de la messe pour, au signal du diacre, se dire tous bonjour, vous avez raison, cela paraît tellement artificiel que ça en devient ridicule.

Le rite auquel vous faites allusion a une autre signification. Il s’agit d’un geste symbolique par lequel l’assemblée répond à l’invitation du ministre ordonné : « Dans la charité du Christ, donnez-vous la paix », et ce, juste avant de communier. Autant dire qu’il s’agit de la paix que seul le Christ est en mesure de donner à ceux qui sont réunis en son nom, comme il l’a donnée à ses disciples au soir de Pâques (Jn 20,19), une paix qui nous est donnée à l’avance, pour que nous en soyons les porteurs tout au long de la semaine qui s’ouvre, même - et surtout ! - si nous n’avons pas vécu dans la paix les jours précédents.

Pour que ce geste soit distinct d’un simple « bonjour » accompagnant une poignée de main, sans doute serait-il souhaitable que la paix soit donnée des deux mains, et non d’une seule. En certains lieux, le mouvement est initié depuis le prêtre à l’autel pour bien signifier l’initiative du Christ et le fait que sa paix, pour être donnée, doit d’abord être reçue.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
André KÉRYGME

Curé de Port Saint Nicolas

(re)publié: 01/04/2015
1ère public.: 30/11/2003