LogoAppli mobile

Les catholiques donnent à Marie un rôle d’intermédiaire qui ne convient qu’au Christ (1 Tm 2,5)

(1 Tm 2,5)

Si, à certaines époques notamment, la piété mariale a pu donner lieu à quelques excès, jamais l’Eglise catholique n’a confondu la médiation du Christ – seul médiateur entre Dieu et les hommes et nom unique par lequel nous puissions être sauvés – avec l’intercession demandée à Marie comme aux autres saints.

En rigueur de termes, on ne prie que Dieu seul. A Marie on demande seulement, comme dans la prière traditionnelle du « Je vous salue, Marie », de prier pour nous, pauvres pécheurs.

Bien des chants que nous entonnons lors des fêtes mariales nous la font invoquer comme accompagnatrice : La première en chemin, Marie, témoin d’une espérance, etc.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
André KÉRYGME

Curé de Port Saint Nicolas

Dans cette rubrique
(re)publié: 01/11/2012