LogoAppli mobile

L’Eglise catholique se dit « sainte ». Avec l’histoire chargée qui est la sienne et les scandales qu’elle traîne aujourd’hui encore, elle a un sacré culot !

Certes ! Et cet aplomb manifeste bien que cette sainteté qu’elle revendique d’une part ne signifie pas d’abord la perfection morale, d’autre part ne vient pas d’elle-même.
Constituée d’hommes pécheurs, l’Eglise est pourtant sainte en ce sens qu’elle est mise à part et appartient à Dieu. Elle est sainte par sa source (sanctifiée par le Christ) et par sa vocation (appelée à partager la sainteté de Dieu). L’apôtre Paul ne craint pas d’adresser ses lettres aux « saints » qui sont à Rome, à Corinthe ou ailleurs, c’est-à-dire à tous les disciples !

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
André KÉRYGME

Curé de Port Saint Nicolas

Dans cette rubrique
(re)publié: 01/10/2012