LogoAppli mobile

Mon fils, qui va être confirmé, ne veut pas de son oncle, qui est aussi son parrain de baptême, comme parrain de Confirmation. Que faire ?

Votre idée de proposer comme parrain à votre fils celui qu’il a eu à son baptême est, a priori, excellente : elle a en effet pour principal mérite de souligner le lien entre ces deux sacrements qui, avec l’Eucharistie, marquent la fin de l’initiation chrétienne.

Il serait néanmoins dommage que votre adolescent, à qui est proposée une démarche personnelle, ait le sentiment de n’être ni écouté ni pris au sérieux dans le choix de son parrain de Confirmation. Alors, dites-lui pourquoi, à l’époque, vous aviez choisi son oncle comme parrain de baptême et laissez-le vous dire à son tour pourquoi il préfèrerait aujourd’hui quelqu’un d’autre pour sa Confirmation. Peut-être a-t-il déjà pensé à une personne précise ? Si oui, cette personne est-elle confirmée ? Participe-t-elle à la vie d’une paroisse ou d’un groupe chrétien ? Sa manière de vivre peut-elle aider votre fils à poser des choix constructifs (sens des responsabilités, vie affective, équilibre humain, ouverture sur les autres, vie de prière) ? Choisir quelqu’un d’extérieur au petit cercle familial peut parfois souligner de façon très heureuse que l’Eglise est plus vaste que la communauté fondée sur les liens du sang.

Cet échange montrera dans tous les cas à votre fils que vous le croyez capable d’une vraie réflexion et que vous respectez sa liberté naissante. Cela vous donnera aussi l’occasion de discuter avec lui sur son propre cheminement, comme peut-être jamais auparavant vous n’aviez pu le faire !

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
André KÉRYGME

Curé de Port Saint Nicolas

(re)publié: 30/11/2003