Menu
Catéchisme

Pour nos jeunes à qui on enseigne le catéchisme, est-ce normal qu’ils n’assistent pas à la messe régulièrement ?

Difficile de le leur reprocher quand leurs parents n’y vont jamais ! La question se pose en effet pour les adultes eux-mêmes. Si les statisticiens appellent désormais « pratiquants réguliers » ceux qui viennent à la messe « au moins une fois par mois », c’est bien que la pratique dominicale s’est espacée pour nombre de baptisés ! On peut le regretter, mais il vaut mieux voir la réalité telle qu’elle est. Entre l’envie de faire la grasse matinée une fois dans la semaine, les activités sportives, les émissions télévisées, les sorties familiales - quand ce ne sont pas les courses ! - programmées par les parents le dimanche matin, la concurrence est sévère pour la messe dominicale ! D’autant que beaucoup d’enfants de parents séparés passent un dimanche sur deux hors de leur paroisse !

Dans ce contexte difficile, plusieurs initiatives pastorales sont cependant possibles pour donner aux enfants le goût puis l’habitude de participer à la messe, sinon tous les dimanches, du moins de façon assez régulière : messes des familles spécialement pensées en fonction de la présence des enfants, messes avec une liturgie de la Parole adaptée aux enfants, séances d’initiation à la messe, participation instrumentale ou vocale pour les plus jeunes, service de l’autel avec des enfants de chœur, etc.

Sans doute faut-il aussi responsabiliser les parents, réveiller en eux le désir de participer eux aussi à des célébrations toniques et chaleureuses et se donner les moyens de préparer les enfants, non pas à une sacro-sainte « première Communion », mais à l’Eucharistie comme telle, qui nourrit la foi des baptisés, dimanche après dimanche.

 
André KERYGME

Curé de Port St Nicolas

André KERYGME

Curé de Port St Nicolas

(re)publié: 01/09/2017
1ère public.: 30/11/2003