LogoAppli mobile

Peut-on être débaptisé ?

Parmi les demandes étonnantes que peut recevoir un curé de paroisse, voilà bien l’une des plus remarquables !

On comprend en effet qu’un athée convaincu tienne pour nul un baptême reçu sans son consentement alors qu’il était enfant et refuse de se laisser compter parmi les chrétiens. Mais s’il en vient à demander à « être rayé de la liste des baptisés », c’est, paradoxalement, qu’il attribue au baptême une grande importance, puisqu’il semble vouloir, a posteriori, en annuler les effets !

Il n’est pas au pouvoir du curé d’effacer un événement du passé et donc de rayer l’éventuel demandeur de la liste des enfants qui, de fait, ont été baptisés ce jour-là dans cette paroisse. Tout au plus, peut-il, pour faire droit à la demande de l’intéressé, transmettre cette profession d’athéisme à l’évêque, qui l’invitera sans doute à porter en marge du registre de baptême une mention comme celle-ci : « A déclaré, à telle date, n’avoir aucune conviction religieuse et vouloir être rayé des listes de baptisés. »

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
André KÉRYGME

Curé de Port Saint Nicolas

Dans cette rubrique
(re)publié: 30/11/2003