LogoAppli mobile

Chronologie de l’Eglise : de 64 à 324

Deux siècles et demi de persécutions sporadiques dans l’Empire Romain

« Rome », « Autres parties de l’Empire », « Tout l’Empire » : régions où sévit particulièrement la persécution.
© Théo, Editions Fayard

De 64 à 324 ap JC
Périodes des persécutionsEmpereurs sous lesquels elles se firent (dates de règne)RomeAutres parties de l’EmpireTout l’EmpireVictimes les plus célèbresFaits en relation avec les persécutions
64-68 [bleu]Néron[/bleu]

(54-68)

X     [rouge]St Pierre[/rouge] et [rouge]st Paul[/rouge]  
94-96 [bleu]Domitien[/bleu]

(81-96)

X Asie Mineure, Palestine   [rouge]Flavius Clemens[/rouge], cousin de l’Empereur.

[rouge]Domitille[/rouge], son épouse, exilée.

[rouge]St Jean[/rouge], exilé à Patmos

Apocalypse de [rouge]st Jean[/rouge]
96-117 [bleu]Trajan[/bleu]

(98-117)

X Asie Mineure, Palestine   107, [rouge]st Ignace[/rouge], évêque d’Antioche, [rouge]st Siméon[/rouge], 2e évêque de Jérusalem. 112 : lettre de Trajan à Pline-le-Jeune, gouverneur de Bythinie : ne pas rechercher les chrétiens, condamner ceux qui sont dénoncés.
  [bleu]Hadrien[/bleu]

(117-138)

X        
  [bleu]Antonin-le-Pieux[/bleu]

(138-161)

  Asie Mineure, Palestine, Grèce   155 : [rouge]st Polycarpe[/rouge], évêque de Smyrne.

166 : l’apologiste [rouge]Justin/rouge]

155 : Apologies de [rouge]Justin[/rouge]
177-180 [bleu]Marc-Aurèle[/bleu]

(162-180)

X Afrique, Gaule, Asie Mineure   177 : les [rouge]martyrs de Lyon[/rouge], dont [rouge]st Potin[/rouge], évêque, [rouge]ste Blandine[/rouge]... Littérature apologiste.
202-211 [bleu]Septime Sévère[/bleu]

(193-211)

X Afrique, Egypte   203 : [rouge]ste Félicité[/rouge] et [rouge]ste Perpétue[/rouge] à Carthage. Écrits de Tertullien et d’Origène, auteurs chrétiens.

Littérature apocalyptique.

Exaltation du martyre.

  [bleu]Caracalla[/bleu]

(211-217)

Afrique
235-238 [bleu]Maximin-le-Thrace[/bleu]

(235-238)

X Afrique, Cappadoce 235 : le pape [rouge]st Pontien[/rouge] et l’anti-pape [rouge]Hippolyte[/rouge], déportés en Sardaigne où ils meurent de mauvais traitements.
250-251 [bleu]Dèce[/bleu]

(249-251)

X X 250 : le pape [rouge]st Fabien[/rouge], [rouge]Origène[/rouge] torturés.

[rouge]St Saturnin[/rouge] évêque de Toulouse.

Le problème des « lapsi ».
252-253 [bleu]Gallus[/bleu]

(251-253)

X Égypte 253 : le pape [rouge]Corneille[/rouge] en exil où il mourra. Son successeur, [rouge]Lucius[/rouge], également exilé.
257-258 [bleu]Valérien[/bleu]

(253-360)

X X 257 : le pape [rouge]Étienne 1er[/rouge], le pape [rouge]Sixte II[/rouge], [rouge]st Cyprien[/rouge], évêque de Carthage, le diacre [rouge]Laurent[/rouge].
« Petite Paix de l’Église », 260-303 [bleu]Gallien[/bleu]

(260-268)

Rescrits de tolérance

303-305 [bleu]Dioclétien[/bleu] (284-305) et [bleu]Maximien[/bleu] (286-305) X X 288 : [rouge]st Sébastien[/rouge] à Rome.

290 ? : [rouge]st Victor[/rouge] à Marseille.

305-324 Rivalités des « Augustes », guerres civiles entre eux. Progression de Constantin X Italie
313 Édit de Milan. Paix de l’Église, fin des persécutions en Occident. 312 : [bleu]Constantin[/bleu] maître de l’Occident.
324 Paix de l’Église dans tout l’Empire 324 : [bleu]Constantin[/bleu] seul maître de l’Empire.
Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 30/11/1999