LogoAppli mobile

Assomption (15/8) : Prières pour la célébration

Introduction (1)

Bienvenue à chacun et chacune en cette fête du 15 août où nous est offerte l’occasion de rencontrer Marie, d’entendre ce qu’elle pense, d’écouter ses impressions, de la regarder vivre.
Dans sa traduction de la Bible, André Chouraqui se plaît à nommer Marie « Myriam “la chérie de Dieu”. »
Comme l’ange Gabriel, nous te saluons, Marie-Myriam, le Seigneur est avec toi, tu as reçu la paix et tu es chérie entre toutes les femmes.

Introduction (2)

Voici Marie qui va saluer Elisabeth, sa vieille cousine de la montagne de Judée.
Celle-ci est l’héritière d’une longue lignée de prophètes et de rois – une lignée qui s’achève et signifie la fin du temps passé, de l’ancienne tradition.
Mais voici Marie, la jeune cousine de Galilée porteuse de promesse et d’avenir.
Avec toute sa fraîcheur elle chante les merveilles de Dieu qui fait aussi des merveilles pour celles et ceux qui savent ouvrir les yeux.

Avec Marie, tournons-nous vers ce Dieu qui n’est que tendresse :
Seigneur, toi qui en Marie fais des merveilles, ouvre nos cœurs à sa beauté, Seigneur, prends soin de nous.
O Christ, toi dont l’amour s’étend d’âge en âge, viens envahir nos cœurs de ta tendresse et de ta délicatesse, O Christ prends soin de nous.
Seigneur, toi qui t’es penché sur ton humble servante, rends nous plus attentifs à nos frères et sœurs, Seigneur prends soin de nous.

Oui, le Seigneur nous appelle chacun par notre nom et nous redit qu’il veut nous voir heureux et dans la paix. Amen.

Prions :

Seigneur, tu t’es penché sur Marie ton humble servante et tu lui as donné la grâce et l’honneur de devenir la mère de ton fils. A sa prière, viens demeurer avec nous pour qu’un jour nous connaissions aussi la joie de ton Royaume par le Christ Notre Seigneur. Amen.

Prière universelle :

Par Marie, faisons monter vers Dieu les cris et les espoirs de tous les hommes.

1. « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon sauveur. »
Toute sa vie, même dans les moments d’incompréhension, Marie a dit « oui » parce qu’elle a gardé sa confiance dans le Seigneur.
Pour que, comme Marie, nous puissions aussi vivre dans la confiance
et dans la louange du Seigneur.
Avec Marie, Seigneur nous te prions.

2. « Le Seigneur fait pour moi des merveilles. »
Malgré ses souffrances et ses peines, Marie a vu la bonté de son Dieu.
Pour qu’au-delà de toutes nos difficultés nous puissions aussi reconnaître
toutes les merveilles que le Seigneur fait pour nous chaque jour.
Avec Marie chantons notre merci.

3. « Il renverse les puissants de leur trône, élève les humbles,
comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. »
Les paroles que Marie lance dans son Magnificat
sont osées pour une femme de son époque.
Mais elle n’a pas peur.
Pour que, comme Marie, nous osions dénoncer les injustices
et les atteintes à la dignité humaine.
Que nous puissions aller au devant de ceux qui ont besoin d’une présence,
d’une aide ou d’un secours.
Avec Marie, Seigneur nous te prions.

Seigneur, notre cœur exulte de joie parce que tu nous as donné Marie pour mère. Exauce-nous puisque c’est elle qui te présente nos prières. Amen.

Offrande :

Dieu notre Père, pour faire de nous le peuple de la louange et de l’offrande, mets en nos cœurs l’action de grâce de Marie.
Loué sois-tu car pour nous aussi tu as fait des merveilles. Amen.

Notre Père : Avec la même foi, la même espérance que Marie nous aimons joindre nos voix pour dire NOTRE PÈRE …

Paix :

Délivre-nous, Seigneur, de nous enfermer dans nos souffrances et nos difficultés et de ne voir que ce qui ne va pas.
Mais ouvre-nous à la prière de Marie, à la joie de découvrir toutes les merveilles que tu réalises afin que les affamés soient rassasiés et que les pauvres soient comblés. Amen.
Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous…

Communion :

(On peut inviter à réciter ensemble « Je vous salue Marie…)
En toi, nous exultons de joie, Seigneur, tu t’es penché sur ton humble servante. Sur nous aussi, tu as porté ton regard d’amour en nous comblant de tes biens.
Par cette communion conduis-nous à la suite de Marie vers la vie en plénitude, celle que ton fils veut nous donner en partage pour les siècles des siècles. Amen.

Bénédiction :

Puissions-nous comme Marie assumer notre vie, qu’elle soit jour après jour une louange à Dieu. Que Dieu nous bénisse : le Père, le Fils et le Saint Esprit.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 15/06/2019