LogoAppli mobile

Prières pour la célébration eucharistique du quatrième dimanche de carême année C

Nous voici déjà à la mi-carême. Peut-être pourrions-nous nous poser la question : « Tiens, qu’est-ce que j’ai fait jusqu’ici de ce carême ? » Certains penseront à leur travail, aux ennuis multiples et diront : « Carême ! Je le fais déjà assez tout au long de l’année ».
Mais c’est mal comprendre le carême. Le carême, ce n’est pas ajouter des ennuis supplémentaires, mais faire un peu le vide, prendre du recul. C’est, comme le dit l’Evangile, « entrer en soi-même ».
Sans plus attendre, entrons dans la prière qui nous permettra de vivre notre vie plus pleinement.
Seigneur  : toi qui nous aimes d’un amour respectueux de notre liberté. Seigneur reste auprès de nous.
O Christ : toi qui ne veux pas nous voir nous enfoncer dans le désespoir. O Christ reste auprès de nous.
Seigneur : toi qui ne veux ni serviteur ni esclave mais des enfants capables d’aimer fidèlement. Seigneur reste auprès de nous.

Que Dieu notre Père recrée en nous ce que le mal a brisé et qu’il nous fasse grandir dans la communion avec lui et avec les autres. Amen.

Prions.

Dieu de toute bonté, ton pardon est toujours offert à celui qui s’éloigne et revient vers toi. Tu ne peux te résigner à nos détours et tu nous espères inlassablement. Béni sois-tu pour cette tendresse dont tu nous combles.
Louange à toi, Dieu d’amour pour Jésus ton fils notre Seigneur et notre frère qui est vivant avec toi et le St. Esprit pour les S. S. Amen.

Prière des fidèles :

Intro : Confiants dans l’amour infini du Père nous lui adressons ici nos demandes :

Nous avons bien du mal parfois à nous réconcilier avec nous-mêmes. Comment pourrions-nous alors nous réconcilier avec les autres ?
Pour que nous ayons le courage de rentrer en nous-mêmes de nous défaire de nos a priori et de redécouvrir que nous sommes aimables. Seigneur nous te prions.

Pendant la semaine sainte, l’occasion nous sera certainement offerte de nous réconcilier les uns avec les autres, de recevoir notre pardon mutuel et le pardon de Dieu.
Pour que nous puissions vivre ces moments privilégiés avec beaucoup d’émotion et ainsi célébrer Pâques dans la fête et dans la joie. Seigneur nous te prions.

Ce dimanche nous est offert l’occasion de poser un acte de solidarité, un geste de partage avec les plus pauvres de la planète, (et particulièrement… citer pour qui on fait la collecte, entraide et fraternité).
Puisse notre générosité leur permettre de retrouver un peu de leur dignité. Seigneur nous te prions.
Conclusion : Père, même lorsqu’il nous arrive de ne plus croire en l’amour, aide-nous à rester fidèles.

Offrande :

Seigneur, de même que ce pain et ce vin sont devenus les signes de ta vie donnée, renouvelle aussi nos cœurs pour que nous puissions à notre tour relever tous ceux et celles qui sont tombés et pardonner à ceux qui nous ont blessés. Par JC NS…

Notre Père. Dire ensemble « notre Père », n’est-ce pas la plus belle chance qui nous est offerte. C’est pleinement conscients de cette merveille que nous allons le redire ici : NOTRE PÈRE…

Paix :

Délivre-nous, Seigneur de juger ou de condamner nos frères et sœurs sans leur laisser la chance de se redresser et d’en sortir. Mais donne-nous la force de pardonner et de voir l’autre avec un regard bienveillant, compréhensif, de lui offrir la possibilité de devenir lui-même, capable de renouer les liens brisés et de faire la fête avec les autres. Par le Xt. NS. Amen. Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous…

Communion.

Si facilement, Seigneur, nous nous égarons en nous éloignant de toi et chaque fois, sans reproche sur notre passé, sans condamnation, tu nous accueilles à ta table.
Béni sois-tu parce qu’aujourd’hui encore tu n’hésites pas à faire éclater ta joie.
Béni sois-tu parce que toujours tu nous donnes une chance nouvelle, tu nous ouvres un avenir nouveau.
Puissions-nous, après ce repas qui renouvelle notre alliance, continuer, non pas à obéir à tes ordres, mais à demeurer avec toi et qu’ainsi notre désir coïncide avec ta volonté.

Bénédiction

Que chacune de nos rencontres de la semaine soit moment de fête et que le Seigneur nous bénisse le P le F et le St. E. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Dans cette rubrique
(re)publié: 12/03/2019