LogoAppli mobile

Prières pour la célébration eucharistique du dimanche des Rameaux, année C

Aujourd’hui, avec le dimanche de la Passion, nous entamons la grande semaine qui nous conduira vers Pâques. La liturgie nous invite à accompagner Jésus dans son entrée triomphale à Jérusalem, la ville où, il le sent, il va donner sa vie.
Nous allons bénir ces rameaux verts, qui ne sont pas des objets fétiches ou magiques, mais des signes de la reconnaissance de Jésus par les humbles et les plus petits, ceux-là qui lui ont toujours été les plus proches. Ces rameaux verts sont aussi le signe de la résurrection.
Mais le chemin pour y parvenir est encore long, comme nous le laissera entendre la lecture du récit de la passion.

Bénédiction des rameaux

Fais grandir la foi de ceux et celles qui espèrent en toi, Seigneur.
Ecoute la prière de ceux qui se tournent vers toi.
Bénis ces rameaux verts que nous prenons pour acclamer le triomphe du Christ, pour que nous portions des fruits qui te rendent gloire.
Donne-nous de vivre comme lui, en faisant le bien, lui qui règne pour les siècles des siècles. Amen.

Lecture de l’Evangile et distribution ou procession des rameaux.

Prière

Dieu, notre créateur et notre Père, tu ne nous as pas abandonnés à nos ténèbres.
Tu nous as donné ton Fils Jésus. Il s’est fait l’un de nous pour nous offrir sa vie.
Nous venons de le chanter et d’acclamer son nom.
Ouvre maintenant nos cœurs aux paroles de l’Ecriture. Fais-nous écouter le récit de sa passion comme si nous l’entendions pour la première fois. Que ton Esprit nous apprenne à en méditer les enseignements maintenant et pour les jours à venir. Amen.

Lecture du récit de la passion selon saint Luc

Prière universelle

Avec ce récit de la passion de Jésus, nous commençons la Semaine sainte.
Que Dieu nous vienne en aide pour apprendre à aimer à la manière de son Fils.

Apprends-nous, Seigneur, à soutenir
ceux qui peinent sous le poids de l’existence,
ne parvenant pas à sortir de l’échec
ou de l’engrenage qui les enfonce petit à petit vers la misère.
Seigneur nous te prions.

Apprends-nous, Seigneur, à offrir notre présence
à ceux qui vivent dans la grisaille de l’oubli ou de la solitude.
Apprends-nous aussi à demeurer aux côtés des malades que l’espoir abandonne
et à leur témoigner une authentique tendresse.
Seigneur nous te prions.

Il n’est pas possible, Seigneur, de penser à la passion de Jésus
sans y associer toutes celles et ceux qui souffrent et meurent maintenant
dans la guerre, les actes terroristes, ou à cause de leurs conséquences.
Aujourd’hui nous voulons y joindre ….. (à compléter)
pour lesquels nous sommes invités à offrir un geste de générosité
en leur destinant la collecte du carême de partage.
Seigneur nous te prions.

En nous tous qui portons des rameaux pour t’acclamer, fais naître le courage de marcher avec toi sur le chemin où l’on aime Dieu et son prochain comme soi-même. Amen.

Offrande

Seigneur, voici le pain, voici le vin, par lesquels tu continues à entrer dans nos existences. Nous t’en prions, qu’en les accueillant, nos vies soient transformées à l’image de ton Christ Amen.

Notre Père

C’est vraiment en Esprit et Vérité que nous voulons reprendre tous ensemble la prière de Jésus en disant : NOTRE PÈRE…

Paix

Délivre-nous, Seigneur, de la sécheresse du cœur et de l’aridité dans nos relations.
Puissions-nous avec Jésus nous pencher nous aussi sur la souffrance et la misère de nos frères pour les relever et leur ouvrir l’espérance d’un avenir nouveau et d’une paix nouvelle. Amen. Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous…

Communion.

Dieu Père, par sa Parole, par son corps et son sang, ton fils est entré chez nous.
De toute notre foi nous l’avons accueilli.
Nous te prions : que sa présence nous encourage à pratiquer en actes quotidiens l’accueil et le don qu’il est venu nous témoigner pour les siècles des siècles Amen.

Bénédiction.

Que cette semaine ne soit pas comme toutes les autres semaines.
Puissions-nous réellement nous associer à la passion du Christ et que le Seigneur nous bénisse : Au nom du Père…

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Dans cette rubrique
(re)publié: 14/03/2019