LogoAppli mobile

Prières pour la célébration eucharistique du cinquième dimanche de carême année C

Accueil :

Notre Dieu est le Dieu de l’avenir. Quels que soient nos soucis, nos préoccupations, notre passé… nous sommes appelés à croiser son regard : un regard qui pardonne et relève, qui fait vivre et renaître.
Nous qui sommes si prompts à enfermer l’autre dans nos catégories, laissons-nous surprendre et renouveler par ce regard de Dieu.

- Seigneur, toi qui nous invites à être des bâtisseurs d’amour. Seigneur Prends soin de nous.
- O Christ toi qui ouvres pour tous les hommes un chemin d’espérance. O Christ prends soin de nous
- Seigneur, toi qui espères toujours de nous plus de compréhension. Seigneur prends soin de nous.
Que Dieu notre Père recrée en nous ce que le mal a brisé et qu’il nous fasse grandir dans la communion avec lui et avec les autres. Amen.

Prière :

Seigneur, tu ne supportes pas de voir tes enfants humiliés, condamnés.
Toi, jamais tu ne regardes le passé, mais toujours tu nous ouvres un nouvel avenir.
Viens aujourd’hui encore relever celles et ceux qui sont tombés et appeler ceux qui s’écartent de toi parce qu’ils te connaissent mal.
Inspire-nous aussi les gestes de bonté et les paroles de pardon vis-à-vis de nos frères et sœurs.
C’est ce que nous te demandons aujourd’hui par Jésus notre frère pour les siècles des siècles Amen.
Prière universelle :
Brisant le cercle de jugement qui oppresse nos frères et sœurs, ouvrons-nous par la prière à la joie du pardon.
Pour ceux et celles qui exercent des fonctions de juges :
qu’ils laissent un avenir possible à ceux qu’ils sont amenés à juger.
Seigneur nous te prions.

Pour celles et ceux qui ont été jugés pour avoir commis des méfaits :
qu’ils gardent suffisamment d’espérance que pour arriver à se reconstruire
une existence nouvelle et heureuse.
Seigneur nous te prions.

Pour nous tous ici rassemblés, qui sommes tour à tour : juge, pêcheur ou victime :
que nous n’enfermions jamais quelqu’un dans son méfait
ou dans notre jugement,
mais que nous sachions aussi voir en lui des aspects positifs,
autant de promesses d’avenir.
Seigneur nous te prions.

Toi qui fais surgir un monde nouveau par le souffle de ton Esprit, nous te prions de changer nos cœurs de pierre en cœur de chair en rendant notre regard et nos mains plus fraternelles. Par le Christ NS. Amen.

Offrande :

Seigneur, de même que ce pain et ce vin sont devenus les signes de ta vie donnée, renouvelle aussi nos cœurs pour que nous puissions à notre tour relever tous ceux qui sont tombés et pardonner à ceux qui nous ont blessés. Par le Christ NS Amen.

Notre Père :

Jésus est présent au milieu de nous et au cœur de chacun. Il nous invite à nous tourner vers le Père pour redire avec lui : NOTRE PÈRE…

Paix :

Oui, Seigneur, il nous est facile de faire un geste de paix lorsque celui qui nous fait face est un ami, une personne sympathique…

Qu’en échangeant notre geste de paix, notre pensée de paix et de réconciliation aille aussi vers ceux que peut-être nous excluons, nous ignorons ou condamnons.
Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous…

Communion :

Seigneur, quand tu poses tes yeux sur nous c’est un regard qui aime et ne juge pas.

Tu refuses d’enfermer l’homme dans son passé et tu ne condamnes pas.
Comme tu as donné un avenir à la femme adultère, envoie chacun de nous travailler à l’avènement de ton Royaume en offrant à tous la possibilité de se construire un avenir nouveau par le Christ Notre Seigneur Amen.

Bénédiction :

Que le Seigneur ouvre nos cœurs à la compréhension et à la miséricorde et qu’il nous bénisse : Le Père le Fils et le St. Esprit Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Dans cette rubrique
(re)publié: 13/03/2019