LogoAppli mobile

Prière eucharistique : « l’Esprit nous envoie ». Cinquième dimanche de carême, année C

Cél. Vraiment, il est bon de te louer Dieu notre Père, de nous avoir donné l’occasion de nous rencontrer et de faire ensemble un bout de chemin avec toi.

Ts. Béni sois-tu Seigneur de nous avoir donné le goût de vivre
en nous laissant guider par ton Esprit d’ouverture et de tolérance,
d’écoute et d’attention aux autres.

Cél. Nous te louons parce que sans jamais regarder notre passé tu nous pousses vers l’avant pour construire avec toi un monde meilleur.

Ts. Béni sois-tu Seigneur d’avoir mis en nous
le goût du respect absolu de l’autre quel qu’il soit
et pour les innombrables raisons que nous avons de nous réjouir chaque jour.

Cél. C’est pourquoi avec tous ceux que nous aimons, avec tous ceux qui sont autant de signes de ta présence, nous voulons t’acclamer en chantant :

Saint, Saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers, le ciel ...

Cél Père, nous te louons surtout pour Jésus l’homme libre qui nous a délivrés de toutes nos entraves. Il nous a appris à reconnaître tout homme comme un prochain, sans prendre possession de lui.

Ts. Tu n’es pas un Dieu indifférent, tu vis et tu souffres avec l’humanité.
Tu n’es pas le Dieu de la loi mais un Père plein de pardon et de compassion.

Cél. Que ton Esprit vienne aujourd’hui sur chacun de nous et sur ce pain et ce vin afin qu’ils deviennent corps et sang de Jésus et que nous reconnaissions le signe de ta présence dans la communion entre tous avec Jésus

La veille de sa passion, il avait rassemblé les siens pour un dernier repas. Il prit le pain, le rompit et le donna à ses disciples en disant : « Prenez et mangez-en tous ceci est mon corps livré pour vous. »
De même à la fin du repas il prit la coupe, de nouveau il rendit grâce et la donna à ses amis en disant : « Prenez et buvez-en tous car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél. « Moi, non plus je ne te condamne pas ».
Nous nous souvenons de l’accueil que tu as toujours réservé à ceux qui étaient méprisés, rejetés par ceux-là qui se croyaient les « purs ».

Ts. Au lieu de voir ce qui ne va pas chez les autres
Que ton Esprit nous apprenne à nous regarder nous-mêmes,
à oser mettre le doigt sur nos fautes et nos défaillances.

Cél. Fais-nous comprendre Seigneur ta Parole. Par elle, tu crées en nous un espace de liberté et tu nous fais prendre conscience de l’urgence de notre engagement.

Ts. Apprends-nous Seigneur le goût des choses simples de la vie.
Anime-nous d’un souffle nouveau pour agir avec dynamisme
et vivre avec enthousiasme le moment présent.

Cél. Nous te prions aussi pour tous ceux qui te célèbrent de par le monde.
Que le partage du pain et du vin,
que la communion à ton corps et à ton sang
fassent grandir en eux le désir de vivre dans la fraternité.

Ts. Aujourd’hui, Seigneur, tu nous envoies et tu nous dis aussi « Va »
« Va vivre ta vie ! »
« Décharge-toi de toutes tes peurs. »
« Va vers le monde qui a besoin de toi. »
« Voici, je te donne la force de l’Esprit. »

Cél. C’est pourquoi, Seigneur, avec sérénité, mais remplis d’allégresse, avec toutes celles et ceux qui nous précèdent dans la résurrection, nous continuons à proclamer ta gloire par ces mots :

Par lui, avec lui et en lui, à Toi Dieu le Père très aimant dans l’unité du Saint Esprit tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Dans cette rubrique
(re)publié: 13/03/2019