LogoAppli mobile

7e dim. de Pâques (2/6) : Prière eucharistique « Que tous soient un »

Cél. Il est heureux et il est bon, Seigneur, de te rendre gloire même si nous ne t’avons jamais vu. C’est grâce à Jésus que nous te connaissons et savons que tu es la source de tout amour.

Ts. Loué sois-tu pour ton Esprit qui ne cesse de nous rassembler
pour qu’ensemble nous ne formions qu’un seul corps.
Loué sois-tu pour la joie que tu répands dans les cœurs
de tous ceux qui te regardent comme un Père.

Cél. Sois béni pour Jésus qui nous apprend à prier en vérité en nous dévoilant ta principale préoccupation : « Que nous ne fassions qu’un. »

Ts. Même si parfois nous nous fourvoyons sur des chemins de mort
tu nous rappelles que le seul moyen d’accéder au bonheur
c’est d’offrir aux autres ce que nous avons de meilleur
et de faire pour eux ce que nous souhaitons qu’ils fassent pour nous.

Cél. Veuille maintenant, Seigneur, entendre dans notre acclamation l’expression de notre attachement et de notre reconnaissance :

Saint, Saint, Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers…

Cél. Mieux que nous, toi notre Dieu, tu sais la fragilité de notre unité, unité jamais atteinte et jamais parfaite, unité toujours à rechercher et à renouveler.

Ts. Tu nous appelles à ne faire plus qu’un à ton image : Père-Fils et Esprit.
Cette unité s’enracine au plus profond de notre âme,
élimine la méfiance et engendre la liberté.

Cél. Donne-nous, Seigneur, l’Esprit. Qu’il vienne sur nous comme sur ce pain et ce vin, pour qu’ils deviennent corps et sang de Jésus et que nous devenions sacrements de ta présence parmi nous.

La veille de donner sa vie, Jésus rassembla une fois encore tous ses amis. Au cours de ce repas, il prit le pain, le rompit et le donna en disant : « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps livré pour vous. »
De même à la fin du repas, il prit la coupe de vin, de nouveau il rendit grâce et la fit passer en disant : « Prenez et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél. Puissions-nous, Seigneur, habités par ton Esprit, comme Jésus, mettre inlassablement les autres au centre de nos préoccupations et leur réserver les meilleures places.

Ts. Nous te prions pour tous les étudiants
qui commencent la période difficile du blocus et des examens.
Que le soutien de leur entourage les aide à étudier avec courage.
C’est aujourd’hui qu’ils jouent leur avenir mais aussi l’avenir du monde.

Cél. Regarde avec complaisance ton Eglise qui n’a pas toujours été un modèle d’unité. Qu’au lieu de chercher la domination et la suprématie, elle s’efforce de mettre en valeur les richesses et les dons de chacun de ses membres.

Ts. Les causes de conflits familiaux, sociaux ou nationaux sont innombrables.
Donne-nous le bon sens suffisant pour barrer la route de la violence
en relativisant l’objet de nos différents
et en nous ouvrant davantage à la compréhension réciproque.

Cél. Que toutes celles et ceux qui sont déjà passés de la mort à la vie, nous soutiennent dans nos efforts et nous accompagnent dans notre acclamation lorsque nous disons ensemble :

Par lui, avec lui et en lui, à toi Dieu le Père très aimant dans l’unité du Saint-Esprit tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 02/04/2019
1ère public.: 08/06/2019