LogoAppli mobile

4e dim. de Pâques (12/5) : Prière eucharistique « Tous appelés »

Cél. C’est avec joie, Seigneur, qu’aujourd’hui encore nous sommes réunis pour apprécier tes merveilles et chanter tes louanges.

Ts. Comme un berger conduit ses brebis vers les plus beaux pâturages ?
sans te lasser, tu nous offres ce que tu as de meilleur.
Qu’il est bon de vivre en ta présence et de sentir la douceur de ton amour !

Cél. Comme toi, nous avons aussi envie de donner le meilleur de nous-mêmes.
Tu nous proposes de sortir vers les grands espaces et tu nous pousses à la générosité.

Ts. Merci pour l’occasion qui nous est donnée ici de raffermir nos liens avec toi.
Merci de nous offrir la possibilité de nous rencontrer,
pour mieux nous connaître et nous apprécier davantage.

Cél. Merci pour celles et ceux qui, répondant à leur vocation, font vivre leur communauté et révèlent par leur manière de vivre, ton vrai visage de Père.
C’est pour tout cela que nous unissons nos voix pour chanter et proclamer :

Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu de l’univers…

Cél. Dieu d’alliance, nous te rendons grâce pour Jésus le berger de toute l’humanité. A tous ceux qui écoutent sa voix, il promet le bonheur.

Ts. Même si parfois nous prenons nos distances et nous nous écartons de tes chemins,
tu ne cesses de nous reconnaître et tu prends soin de nous.
Celui qui est blessé ou perdu, tu le recherches sans te lasser
et tu le ramènes auprès de toi.
Ta fidélité est inlassable !

Cél. Aujourd’hui encore tu nous conduis vers les bons pâturages en nous donnant le pain de vie.
Seigneur, envoie ton Esprit, sur ce pain et ce vin ainsi que sur toute notre assemblée pour qu’ils deviennent corps et sang de Jésus et que nous devenions sacrement de ton amour et de ta présence au cœur du monde.

La veille de s’offrir à toi pour notre libération, Jésus prit le pain et le partagea avec ses amis en disant : « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps livré pour vous. »
De même à la fin du repas, il prit la coupe de vin, de nouveau il rendit grâce et la donna à ses amis en disant : « Prenez et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél. Père très bon, c’est Jésus qui nous a laissé ce mémorial de son amour pour qu’il devienne en nous source jaillissante de vie.

Ts. Que ton Esprit suscite encore des apôtres pour notre temps.
Que nous soyons de plus en plus nombreux à nous engager au service de l’Eglise et du monde.
Qu’il nous pousse à créer du neuf,
à réinventer de nouvelles formes de témoignages mieux accordées à notre siècle.

Cél. Nous te prions aussi, Seigneur, pour les responsables de l’Eglise universelle, qu’ils veillent à toujours s’adapter à la culture de leur époque et de leur région, et à s’ouvrir à la modernité.

Ts. Aide-nous, Seigneur, à briser la morosité ambiante,
à ne pas nous laisser enfoncer dans le défaitisme et la dépression.
Quelles que soient les situations critiques que nous traversions,
fais-nous toujours distinguer de nouvelles lueurs d’espoir.
Qu’avec la multitude des bonnes volontés
nous construisions une maison accueillante et chaleureuse.

Cél. Et maintenant, unis à toutes celles et ceux qui nous ont précédés auprès de toi et dont nous ressentons la présence affectueuse, nous aimons proclamer d’une voix forte :

Par lui, avec lui et en lui, à toi, Dieu le Père très aimant dans l’unité du Saint Esprit, tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 12/03/2019