LogoAppli mobile

25e dim. ordinaire (22/9) : Prières pour la célébration

Nous voici au seuil de l’automne. Dans le monde agricole c’est le moment d’engranger. Les uns se posent la question : « Comment allons-nous écouler nos surplus ? » Tandis que d’autres se demandent : « Comment allons-nous continuer à vivre ? »
Cette question stigmatise la situation universelle d’un monde divisé entre riches et pauvres. Que pouvons-nous y faire ?
La liturgie de la Parole aujourd’hui nous invite à la réflexion.

Préparons maintenant nos cœurs à la rencontre avec le Seigneur.
- Seigneur, espérance des pauvres, montre-nous ta tendresse.
- O Christ, Image vivante du Père, montre-nous ta tendresse.
- Seigneur, lumière pour toute l’humanité, montre-nous ta tendresse.

Oui, le Seigneur nous appelle chacun par notre nom et nous redit qu’il veut nous voir heureux et dans la paix. Qu’il recrée en nous ce que le mal a brisé et qu’il nous fasse grandir dans la communion avec lui et avec les autres. Amen.

Prions :

Seigneur, nous vivons chaque jour des situations d’injustice et nous y sommes accoutumés. Que pouvons-nous faire ?
Mais toi, Seigneur, tu ne t’habitueras jamais à voir tes enfants pauvres et dénués, dépourvus et abandonnés.
Aujourd’hui tu nous invites à repenser à notre charité pour que nous réinventions des solutions et nous engagions à les mettre en pratique aujourd’hui et chaque jour pour les siècles des siècles. Amen.

Prière universelle :

Comme nous y invite saint Paul, dans une vraie prière, adressons-nous à Jésus, seul médiateur entre Dieu et les hommes.

Pour celles et ceux que la crise économique
a jetés dans la misère et la marginalité…
Puissions-nous les accompagner pour que leur volonté de se relever ne faiblisse pas
et que leur dignité humaine reste intacte.
Seigneur nous te prions.

Pour celles et ceux à qui la réussite a souri
et qui comptent parmi les nantis et les satisfaits…
Que leur bien-être ne les coupe pas de la communauté humaine
et que leur cœur reste grand ouvert au partage.
Seigneur nous te prions.

Pour celles et ceux qui ont perdu la foi en la vie
et pour qui l’éternité reste une promesse sans lendemain…
Que soutenus par notre exemple, ils puissent découvrir dans le Dieu de Jésus Christ
celui qui porte avec eux leurs souffrances et leurs espérances.
Seigneur nous te prions.

Seigneur, tu veux que tous les hommes soient sauvés ; accorde-nous de nous engager à la suite de Jésus sur les chemins du partage et de la solidarité. Amen.

Offrande :

Si nous n’avions pas tout reçu de toi, Seigneur, nous ne pourrions pas te présenter cette offrande.
Regarde-la avec bienveillance, pour qu’en devenant signe de ta vie et de notre unité, elle nous stimule au partage et au service fraternel par le Christ Notre Seigneur. Amen.

Notre Père :

Avec la simplicité des petits enfants et avec la même confiance nous aimons dire : NOTRE PÈRE…

Paix :

Délivre-nous, Seigneur de toutes ces hésitations qui nous empêchent d’être efficaces et donne-nous d’être d’abord attentifs à toutes les situations de détresse qui croupissent parfois si près de nous. Donne-nous aussi la force de réagir avec habileté et sans tarder pour qu’advienne pour tous ton Royaume de bonheur et de paix.
Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous…

Communion :

Dieu notre Père, en nous donnant dans cette eucharistie d’avoir part à la vie de ton Fils, tu nous engages à vivre du même amour.
Accorde-nous de gérer fidèlement cette part du Royaume que tu nous confies et qu’un jour nous puissions nous retrouver tous ensemble dans ta demeure et pour les siècles des siècles. Amen.

Bénédiction :

Que notre Dieu de tendresse nous fortifie dans notre désir d’aimer et de partager et qu’il nous bénisse au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 22/07/2019