LogoAppli mobile

19e dim. ordinaire (11/8) : Prière eucharistique « Tenez-vous prêts »

Cél. Sois béni, Dieu notre Père, parce que tu es un Dieu qui ne cesse de nous surprendre et de nous tourner vers l’avenir.
Lorsque notre foi s’endort et que notre vie se laisse gagner par la routine, tu réveilles notre amour et notre espérance.

Ts. Loué sois-tu pour ta Parole qui nous aide à rester vigilants
pour discerner la venue de Jésus dans le quotidien de nos vies
et qui nous tient prêts pour lui ouvrir la porte
à l’heure où on l’attend le moins.

Cél. Oui, ta venue est vraiment une bonne nouvelle même si tu ne viens pas toujours là où on t’attend.
C’est pour cela qu’avec enthousiasme nous joignons nos voix pour chanter et proclamer :

Saint, Saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers…

Cél. Chacune de nos vies, Seigneur, est une longue attente qui demeure souvent insatisfaite parce que nous tendons nos mains et nos espoirs vers des bonheurs trop centrés sur nous-mêmes.

Ts. Or toi, Seigneur, tu nous invites à guetter l’aurore
en revêtant la tenue de service et en gardant nos lampes allumées,
alors ton Fils nous fera passer à table et nous servira chacun à notre tour.

Cél. Envoie ton Esprit, sur ce pain et ce vin et sur chacun de nous, afin qu’ils deviennent corps et sang de Jésus et que nous devenions de plus en plus frères et sœurs dans la foi et l’amour.

La veille de sa passion, Jésus voulut encore une fois servir ses apôtres à sa table.
Au cours de ce dernier repas il prit du pain, le rompit et le partagea en disant : « Prenez et mangez en tous, ceci est mon corps livré pour vous. »
De même à la fin du repas il prit la coupe de vin, de nouveau il rendit grâce et la fit passer en disant : « Prenez et buvez en tous car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél. Que ton Esprit fasse de chacun de nous un serviteur fidèle et persévérant, attentif pour ne pas se laisser surprendre chaque fois que tu viens à l’improviste.

Ts. Garde-nous en éveil, Seigneur, pour que nous puissions t’accueillir en tout homme qui frappe à notre porte et que nous puissions te reconnaître dans tous les visages de tristesse marqués par la souffrance.

Cél. En cette période de vacances, certains ont encore plus de travail tandis que d’autres ressentent davantage l’isolement caractéristique des « pauvres ».
Que tous se sentent respectés, entourés et soutenus.

Ts. Nous te prions aussi, Seigneur, pour tous les responsables d’Eglise,
qu’ils soient parmi nous comme des lampes allumées
qui réconfortent ceux qui ne voient plus leur route,
et qui soulèvent l’enthousiasme de toutes celles et ceux qui déjà mettent en toi leur confiance.

Cél. Oui, Seigneur, tu es la plénitude de notre bonheur et tu donnes sens à notre vie.
C’est pourquoi, en union avec tous ceux qui nous ont précédés et en signe de reconnaissance nous aimons proclamer d’une même voix :

Par lui, avec lui et en lui, à toi Dieu le Père très aimant dans l’unité du Saint Esprit tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 11/06/2019