LogoAppli mobile

Homélies

1. « Moi, je suis le Pain de la vie. » On comprend que les auditeurs de Jésus furent étonnés, voire abasourdis en (...)
Aloyse SCHAFF
« Que sera cet enfant » se demandait-on après qu’on eut appris la venue au monde du fils de Zacharie et (...)
Aloyse SCHAFF
1. Au cours de la célébration du Jeudi saint, nous avons médité l’institution de l’eucharistie que nous rappelle (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. » Nous avons commencé l’office par ces mots en nous couvrant du (...)
Aloyse SCHAFF
1. La Pentecôte était, est toujours une fête juive. Israël voulait, 50 jours après Pâques, remercier Dieu pour tous (...)
Aloyse SCHAFF
1. Elle s’appelle Marie Madeleine celle qui est venue pour pleurer, mise en route quand il fait encore nuit, (...)
Aloyse SCHAFF
1. Ce dimanche associe dans la même célébration l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem et le récit de sa passion. (...)
Aloyse SCHAFF
1. L’homme est capable des plus belles réussites. Jamais dans le passé on n’avait imaginé avoir les moyens (...)
Aloyse SCHAFF
1. Qui n’a jamais douté ? Qui ne s’est pas demandé si tout ce qu’on nous dit est bien vrai ? Ce rêve de bonheur (...)
Aloyse SCHAFF
1. Ils avaient besoin d’être rassurés, ces disciples qui avaient un jour répondu à l’appel de cet inconnu venu du (...)
Aloyse SCHAFF
1. Nous avons entendu le dernier récit de l’évangile de Luc relatant l’apparition et les dernières paroles de (...)
Aloyse SCHAFF
1. La scène a marqué les esprits, preuve en est que tous les évangélistes la rapportent. L’événement est proche de (...)
Aloyse SCHAFF
1. Je suis le bon pasteur, le bon berger. On ne voit plus guère qu’à la télévision ces immenses troupeaux guidés (...)
Aloyse SCHAFF
1. Cette nuit-là, Nicodème était venu voir Jésus. Il appartenant à la mouvance pharisienne, très soucieuse de la (...)
Aloyse SCHAFF
1. Jésus enseignait. Il enseignait partout : à la synagogue, au bord du lac aux foules assemblées, sous les (...)
Aloyse SCHAFF
1. La nature, qui explose au printemps, s’épanouit en été, fructifie en automne, est un livre ouvert pour Jésus. (...)
Aloyse SCHAFF
1. « L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié. Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Jésus s’approcha d’elle, la prit par la main, et la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait. » La (...)
Aloyse SCHAFF
1. Toutes les lectures du temps de Pâques reviennent sans cesse sur les sentiments de Jésus pour ses disciples. (...)
Aloyse SCHAFF
1. On ne parle plus guère de la lèpre aujourd’hui et pourtant 210 000 nouveaux cas sont recensés chaque année (...)
Aloyse SCHAFF
1. « A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, les yeux levés au ciel, il priait … » Aujourd’hui (...)
Aloyse SCHAFF
1. Il y eut de la tension dans l’air ce jour que nous raconte l’évangéliste Marc. D’une part des foules accourent (...)
Aloyse SCHAFF
« Il en est du Règne de Dieu comme d’un homme qui jette le grain dans son champ : nuit et jour, qu’il dorme ou (...)
Aloyse SCHAFF
1. Par deux fois, c’est par le toucher que Jésus guérit et sauve. Cette femme d’abord, touchée par une maladie (...)
Aloyse SCHAFF
1. « Jésus est parti pour son pays » c’est-à-dire Nazareth. Ce jour-là est jour de sabbat et les hommes du village (...)
Aloyse SCHAFF
« Jésus appelle les Douze, et pour la première fois, il les envoie en mission deux par deux. » Deux par deux parce (...)
Aloyse SCHAFF
1. Le petit groupe de Jésus et de ses disciples. Comment vivaient-ils ? Où demeuraient-ils ? On sait qu’ils (...)
Aloyse SCHAFF
1. Ce récit appelé « la multiplication des pains » est rapporté par les quatre évangélistes. C’est dire son (...)
Aloyse SCHAFF