LogoAppli mobile

12e dim. ordinaire (20/6) : Prière eucharistique « Au cœur de nos tempêtes » 

Cél. Dieu notre Père nous te rendons grâce et nous te bénissons car tu es Dieu avec nous.

Ts. Béni sois-tu, car lorsque nous sommes pris par la peur, tu nous tends la main,
tu nous relèves et tu nous rends espoir.
Béni sois-tu, lorsque malgré les tempêtes de nos vies
tu ne laisses pas l’angoisse nous submerger.

Cél. Oui, tu es un Dieu de tendresse, nous savons que tu nous conduiras en toute sécurité sur l’autre rive. C’est pourquoi avec la foule de ceux qui te sont chers, nous voulons proclamer et chanter :

Saint, saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers…

Cél. Louange à toi Dieu notre Père pour ta bienveillance éternelle et ton attention à chacun de nous.

Ts. Nous te louons particulièrement aujourd’hui
parce que, plongés au cœur des pires tempêtes,
nous savons que ton absence n’est qu’apparente.
Par ton sommeil, tu nous montres que tu ne t’imposes pas,
tu nous permets d’être libres et de prendre en main notre destinée.

Cél. Béni sois-tu Seigneur, notre Père parce que, malgré notre peu de foi, tu nous donnes ton fils Jésus.
Envoie ton Esprit sur notre communauté et sur ce pain et ce vin, afin qu’ils deviennent le corps et le sang de ton fils et que nous devenions son corps vivant ressuscité.

La veille de sa mort, Jésus ayant rassemblé les siens pour un dernier repas, prit le pain, rendit grâce, le rompit et le donna à ses disciples en disant : « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps livré pour vous. »
De même à la fin du repas il prit la coupe, il la fit passer à ses amis en disant : « Prenez et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél. Par ton Esprit, Seigneur, tu as relevé ton Fils du sommeil de la mort et tu ne cesses de guider sur l’autre rive toutes celles et ceux qui mettent en toi leur confiance.

Ts. Tu vois, Seigneur, combien notre Eglise est ballottée de tous côtés.
Même si parfois tu as l’air de nous abandonner
nous savons que tu es là, attentif et soucieux du bonheur de tes enfants.

Cél. Les tempêtes les plus dangereuses ne sont pas nécessairement au dehors mais au plus profond de nous-mêmes. Et tu nous dis : « Pourquoi avoir peur ? Où est votre foi ? »

Ts. Donne-nous, Seigneur, la force et le courage lorsque la vie nous malmène.
Aide-nous à résister à toutes les violences,
celles qui viennent des paroles, comme celles qui viennent des actes.

Cél. Nous aimerions tant, Seigneur que tu agisses continuellement surtout lorsque tout va mal.
Merci de respecter notre autonomie humaine, de mettre une limite à ta puissance pour laisser place à notre liberté.

Ts. Dans nos communautés, nos groupes, nos associations
même dans notre vie personnelle,
nous dramatisons ce qui nous arrive,
nous prenons pour une tempête ce qui n’est parfois qu’une petite brise.
Il nous arrive aussi de semer la tempête
par nos imprudences, nos jugements et nos divisions.

Cél. Nous te prions pour tous les responsables des nations, qu’ils trouvent les moyens de faire taire les armes.
Nous te prions aussi pour tous les malades, ceux qui vivent le drame de la solitude ou de l’abandon, pour les couples déchirés et les familles désunies.

Ts. Merci enfin, Seigneur, car nous savons qu’en toute circonstance nous pouvons crier vers toi,
tu entends toujours notre appel.

Cél. C’est donc remplis de joie que nous voulons redire une fois encore avec tous ceux et celles qui nous ont précédés combien tu es bon, combien tu es grand.

Par Lui avec Lui et en Lui, à Toi, Dieu le Père très aimant, dans l’unité du Saint-Esprit tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Georges LAMOTTE

Prêtre du diocèse de Namur, † 2017.

(re)publié: 20/04/2021