LogoAppli mobile

6e dim. ordinaire (16/2) : Prières pour la célébration

Toutes les choses de la vie, même les plus profondes, comme célébrer l’eucharistie chaque semaine, peuvent devenir une routine ou parfois même un ennui.
Dans la liturgie d’aujourd’hui, Jésus nous parle de la loi et nous invite à la vivre davantage de l’intérieur. Prions le Seigneur de nous aider, non pas y obéir, mais à l’accomplir.

Kyrie :

Confions-nous maintenant au Seigneur dans la vérité de ce que nous sommes.

- Seigneur, toi qui viens rendre vie à la loi dont nous avons fait un fardeau,
Seigneur montre-nous ton amour.
- O Christ dont l’Esprit nous fait vivre en enfant d’un même Père,
ô Christ montre-nous ton amour.
- Seigneur, toi qui nous recrées et nous dynamises par une loi d’amour,
Seigneur montre-nous ton amour.

Que Dieu notre Père recrée en nous ce que le mal a brisé et qu’il nous fasse grandir dans la communion avec lui et avec les autres. Amen.

Prions :

Seigneur, toi qui viens habiter les cœurs droits et sincères, nous te prions : donne-nous de vivre la loi en toute liberté d’esprit alors tu pourras venir en nous pour y faire ta demeure et notre existence de chaque jour rendra gloire à ton nom, par le Christ Notre Seigneur. Amen.

Prière universelle :

Je vous invite maintenant à prier le Seigneur pour que sa loi nous libère et nous fasse vivre.

Nous sommes encore parfois prisonniers de ces préceptes humains
qui se présentent à nous comme des sommets de perfection.
Pour qu’avec Jésus nous dépassions la lettre de l’interdit
pour atteindre l’essentiel :
le respect de l’autre et la délicatesse de l’amour.
Seigneur, nous te prions.

Nous sommes encore souvent prisonniers de la loi,
du permis et du défendu,
de l’obligation et de la contrainte.
Pour que notre vie ne se limite pas à éviter le mal
mais qu’elle soit créatrice de bonheur et de liberté.
Seigneur, nous te prions.

Nous sommes souvent prisonniers
de notre nonchalance et de notre tiédeur.
Pour que nous ayons ce désir permanent de nous surpasser
pour atteindre les sommets de l’épanouissement
et la profondeur de notre être.
Seigneur, nous te prions.

Seigneur aide-nous à avancer sur le chemin de la vie qui est le chemin de la loi observée avec le cœur et accomplie avec amour par le Christ Notre Seigneur. Amen.

Offrande :

En apportant ce pain et ce vin sur ton autel, Seigneur, nous te prions d’enlever de nos cœurs toute trace de haine ou de jalousie, afin que réconciliés d’abord avec nos frères, nous puissions te présenter nos offrandes qui te seront agréables. Amen.

Notre Père :

Redisons ensemble et du fond du cœur les mots que Jésus nous a laissés : NOTRE PÈRE…

Paix :

Délivre-nous, Seigneur, d’observer la loi par obligation et de nous laisser paralyser par de simples préceptes.
Délivre-nous de tout calcul, mais apprends-nous à vivre la loi de l’intérieur et de permettre ainsi aux autres de se réaliser et d’accéder au bonheur que tu as voulu pour chacun de tes enfants.
Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous…

Communion :

Seigneur, aujourd’hui tu nous as fait comprendre la nécessité de la loi sans laquelle nous ne pouvons vivre, même si nous en avons vu aussi les limites.
Puissions-nous, comme Jésus, vivre selon la seule vraie loi, la loi d’amour.
Qu’en l’adoptant de l’intérieur, nous l’accomplissions comme Jésus nous l’a montré lui qui vit et règne pour les siècles des siècles Amen.

Bénédiction :

Que le Seigneur, qui une fois encore nous a manifesté toute son attention, nous bénisse : Le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Georges LAMOTTE

Prêtre du diocèse de Namur, † 2017.

(re)publié: 16/12/2019