LogoAppli mobile

6e dim. ordinaire (16/2) : Prière eucharistique « La loi d’amour »

Cél : Béni sois-tu Dieu Père, qui nous appelle à vivre selon la loi nouvelle de l’Evangile.

Ts : Béni sois-tu par Jésus ton fils bien-aimé,
venu non pas pour abolir la loi et les prophètes,
mais pour les accomplir.

Cél : Béni sois-tu pour l’Esprit Saint que tu mets en nos cœurs pour y susciter des énergies nouvelles et nous entraîner à marcher sur les pas de Jésus, dans la liberté de l’amour.

Ts : Béni sois-tu par ton Eglise que tu as voulue
- pour nous rassembler en un seul corps ;
- pour faire de nous des femmes et des hommes responsables ;
- et pour donner au monde un cœur toujours plus humain.

Cél : C’est pourquoi, en communion avec tous nos frères et sœurs en humanité, nous unissons nos voix pour chanter et proclamer :

Saint, Saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers…

Cél : Nous te rendons grâce, Dieu notre Père de nous avoir appelés à la vie.
Tu ne nous laisses jamais seuls, tu nous manifestes sans cesse ta présence.

Ts : Depuis les temps anciens tu as guidé ton peuple
à travers l’immense désert.
Aujourd’hui tu nous accompagnes,
tu nous donnes la force de nous dépasser
et d’aller toujours au-delà de nous-mêmes.

Cél : Envoie ton Esprit sur notre assemblée et sur ce pain et ce vin, qu’ils deviennent corps et sang de ton Fils et qu’ils deviennent pour nous aujourd’hui le sacrement de ta présence toujours aussi sensible et efficace.

Alors que Jésus sentait que son heure était arrivée de donner sa vie, il voulut rassembler une fois encore ses disciples pour un dernier repas. Il prit le pain, le rompit et le donna à ses amis en disant : « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps livré pour vous. »

Ensuite avant de terminer le repas, il prit la coupe de vin et en rendant gloire à son Père, il la fit passer à ses disciples en disant : « Prenez et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél : Dieu Père, c’est un plaisir pour nous ici de t’exprimer notre gratitude.
Nous savons que tu es notre origine, notre force et notre avenir.
Chaque jour, pour qui sait te rencontrer, tu nous manifestes ta compassion et ta tendresse.

Ts : Loué sois-tu Dieu créateur,
tu nous donnes ta loi d’amour
que nous devons assumer de l’intérieur.
Elle est invitation à sortir de soi,
à nous mettre en route
et à oser la vie pour notre monde.

Cél : Loué sois-tu pour Jésus ton enfant bien-aimé qui est venu accomplir la Loi, loi semée au cœur des hommes de toutes races, langues, peuples et nations.
Puisse ton Eglise garder cette loi sans écraser les libertés.

Ts : Loué sois-tu pour ton Esprit.
Que son souffle bienfaisant nous transforme et nous conduise
vers plus de perfection dans nos relations aux autres,
vers plus de respect et de délicatesse dans nos amours.

Cél : Merci enfin, Père, pour cette loi sur laquelle nous pouvons fonder notre vie.
Elle nous fait grandir pour atteindre les sommets de l’épanouissement et la profondeur de notre être.
Aussi, tous ensemble et avec tous ceux et celles qui nous ont précédés, nous voulons te rendre gloire en disant :

Par lui, avec lui et en lui, à toi Dieu le Père très aimant dans l’unité du Saint-Esprit, tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Georges LAMOTTE

Prêtre du diocèse de Namur, † 2017.

(re)publié: 16/12/2019