LogoAppli mobile

2e dim. ordinaire (19/1) : Prière eucharistique « Croiser nos regards »

Cél. Vraiment nous avons envie, Seigneur, de te dire et de te crier « merci » pour nous avoir donné la vie, pour nous avoir confié le monde et parce qu’aujourd’hui encore tu t’intéresses à nous.

Ts. Merci d’être venu à notre rencontre
et de nous offrir ton amitié.
Des millions d’hommes et de femmes, poussés par ton Esprit,
sont fascinés par toi et par ton projet d’amour.

Cél. Donne-nous Seigneur de croiser ton regard,
de nous laisser saisir par ta bonté.
Puissent nos voix s’unir pour chanter et proclamer :

Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu de l’univers...

Cél. Depuis si longtemps, Seigneur, nous apprenons à te connaître
et toi tu ne cesses de manifester ta tendresse.
Pourtant nous avons parfois bien de la peine à vivre comme de vrais témoins.

Ts. Chaque jour, nous pouvons entendre, toucher
et voir les signes de ta bonté.
Malgré cela nous gardons souvent les yeux fixés
sur tout ce qui ne va pas,
insensibles à tout ce qui se fait de bien et de beau.

Cél. Laisse-nous goûter maintenant ce geste que tu nous invites à refaire à la suite de Jésus.
Par ton Esprit, puissent ce pain et ce vin devenir corps et sang du Christ, signes de ta présence toujours vivante au milieu de notre assemblée et du monde d’aujourd’hui.

La veille de sa passion, Jésus, partageant son dernier repas, prit le pain, le rompit et le donna à ses disciples en disant : « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps. »
De même à la fin du repas, il prit la coupe de vin, et rendant grâce à nouveau, il la fit passer à ses disciples en disant : « Prenez et buvez-en tous car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél. Seigneur, tu viens établir ta demeure parmi nous.
Donne-nous ton Esprit pour que nous apprenions à partager ta vie et ta joie.

Ts. Quelles que soient nos misères ou nos épreuves
donne-nous de te faire confiance,
sûrs que tu ne nous décevras jamais.
Que notre foi soit assez forte pour oser proclamer notre espérance.

Cél. Chaque fois que nous rencontrons la souffrance des autres
et que nous apportons le réconfort,
nous goûtons déjà au Royaume promis.

Ts. Nous te prions, Seigneur, pour les Eglises
qui au cours des siècles se sont séparées,
croyant chacune détenir la vérité.
Ta vérité, Seigneur, est là
chaque fois que des hommes se donnent la main
et s’unissent pour repousser le malheur.

Cél. Nous te prions aussi pour tous ceux que la mort a touchés.
Puisse la vie être toujours victorieuse
par-delà les souffrances de la séparation.

Ts. Fais de nous, Seigneur, des hommes et des femmes
capables de prendre en mains leur destinée et celle du monde,
avec la certitude que tu es toujours à nos côtés.

Cél. Fais de nous des passionnés d’amour.
Ainsi notre vie sera un chant de louange à ta gloire.
Déjà maintenant et avec enthousiasme nous aimons dire :

Par Lui, avec Lui et en Lui, à toi Dieu le Père très aimant, dans l’unité du Saint-Esprit, tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 19/11/2019