LogoAppli mobile

2e dim. de l’Avent (8/12) : Prières pour la célébration

Que ce soit dans notre quotidien ou en regardant le spectacle du monde, la vie nous apparaît souvent comme profondément injuste. Les plus forts sont presque toujours gagnants, les plus faibles sont entraînés dans la spirale de la défaite.
Dieu ne s’habituera jamais à ces situations. Depuis toujours il annonce qu’il est du côté de l’enfant, de l’opprimé, du pauvre.
Préparer la route du Seigneur, à l’image de Jean-Baptiste, c’est d’abord convertir notre cœur pour accueillir un Dieu de justice et de paix.

- Seigneur, chemin qui conduit vers le Père, Seigneur, montre-nous ta tendresse.
- O Christ, chemin de vie et de liberté, ô Christ, montre-nous ta tendresse.
- Seigneur, chemin d’espérance et de joie, Seigneur montre-nous ta tendresse.

Que Dieu notre Père recrée en nous ce que le mal a brisé et qu’il nous fasse grandir dans la communion avec lui et avec les autres. Amen.

Prions :

Dieu notre Père, tu veux voir notre monde heureux.
Et déjà, par ton Esprit, des femmes et des hommes, des gouvernements et des peuples travaillent à l’avènement de la justice et de la paix.
Nous t’en prions, que notre désir de la venue de ton Fils, réveille notre ardeur à bâtir son Royaume chaque jour et pour les siècles des siècles. Amen.

Prière universelle :

La paix et le bonheur sont des dons de Dieu mais aussi le fruit de l’effort de l’homme.
Prions le Seigneur pour que nous en devenions les artisans.

- N’est-il pas regrettable qu’il faille attendre
que le mal nous touche dans notre propre chair pour réagir ?
Pour que nous nous laissions modeler par la sagesse de Dieu
en prenant conscience qu’il est urgent de changer et d’agir.
Seigneur nous te prions.

- Chaque jour nous rencontrons des personnes éprouvées – jeunes et plus âgées –
et dont la vie n’a pas été un chemin facile.
Pour que nous puissions par nos regards, nos paroles bienfaisantes,
notre écoute affectueuse et nos gestes d’entraide,
leur apporter réconfort et confiance en l’avenir.
Seigneur nous te prions.

- Même si la souffrance du monde est énorme,
chacun à notre niveau nous avons la possibilité
sinon de l’empêcher, au moins de l’atténuer.
Pour que nous nous associons à toutes celles et ceux
qui, dans notre région et notre village,
s’attaquent aux racines du mal quelles qu’elles soient.
Seigneur nous te prions.

Puisse, Seigneur, cette prière nous rendre effectivement solidaires de tous ceux pour qui nous te prions. Et que ta Bonne Nouvelle le soit pour tous les hommes. Amen.

Offrande :

Béni sois-tu, Seigneur, parce que c’est de toi que nous avons tout reçu.
Avec ce pain et ce vin c’est toute notre vie, toute la vie du monde que nous te présentons. Qu’ils deviennent signes de la vie nouvelle et action de grâce pour toutes les merveilles.
Par le Christ Notre Seigneur. Amen.

Notre Père :

C’est debout, comme des femmes et des hommes en marche que tous ensemble nous nous tournons vers Dieu en disant : NOTRE PÈRE…

Paix :

Délivre-nous, Seigneur, de choisir le chemin de la facilité qui n’est souvent que celui de l’esclavage et de la servitude.
Donne-nous suffisamment de bonne volonté, de gratuité, d’enthousiasme pour faire surgir l’espérance là où il n’y a que détresse et la joie là où il n’y a que désolation.
Que la paix du Seigneur soit toujours avec vous…

Communion :

Seigneur, tu connais mieux que nous la douleur de tant de tes enfants.
Tu n’as jamais supporté de voir le plus petit d’entre eux être asservi et sous la tutelle des plus forts.
Raffermis notre volonté et active notre désir de proclamer qu’un nouvel avenir est possible car nous sommes très nombreux à vouloir changer le cours des choses pour rendre accessible à tous l’espérance de bonheur auquel tu nous destines. Par le Christ Notre Seigneur Amen

Bénédiction :

Soyons messagers mais aussi acteurs de la Bonne Nouvelle et que le Seigneur nous bénisse : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 08/10/2019