LogoAppli mobile

23e dim. ordinaire (6/9) : Prière eucharistique « Oser la parole d’amitié »

Cél. Seigneur, nous te louons pour la loi d’amour et de fraternité que tu nous invites à vivre dans toutes nos relations humaines.

Ts. Nous te louons pour la mission que tu nous confies
de créer par nos paroles et nos gestes des lieux de bonheur
ainsi que pour la joie de nous retrouver dans cette eucharistie.

Cél. Nous te louons de nous avoir confiés à l’attention les uns des autres pour qu’avec délicatesse et amour, nous préservions nos frères et sœurs de tout mal.

Ts. Nous te louons enfin Seigneur pour tous les échanges francs et amicaux qui nous font vivre et progresser dans le bien.

Cél. C’est pour cela que d’un même cœur et d’une seule voix nous aimons chanter et proclamer :

Saint, Saint, Saint le Seigneur Dieu de l’univers…

Cél. Seigneur tu as fait de nous des guetteurs, non pour surveiller les autres mais pour les protéger.

Ts ; Donne-nous, Seigneur, un cœur simple, capable d’accepter et de reconnaître ses erreurs.
Donne-nous aussi l’audace de parler avec délicatesse
et d’oser en toute occasion exprimer nos impressions et nos sentiments.

Cél. Envoie ton Esprit sur notre Eglise et sur ce pain et ce vin, pour qu’ils deviennent corps et sang de Jésus et que nous vivions dans une seule même communion entre nous et avec toi.

La veille de passion et de sa mort, Jésus réunit ses amis pour un dernier repas au cours duquel il prit le pain, le rompit et le donna pour le partage en disant : « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps livré pour vous. »
De même à la fin du repas il prit la coupe de vin, de nouveau il rendit grâce et la fit passer à chacun en disant : « Prenez et buvez-en tous, car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. Vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél. Que ton Esprit, Seigneur, renoue les liens que nous avons brisés ; que par nous, il raffermisse les coeurs découragés et redresse ceux qui vacillent.

Ts. Apprends-nous, Seigneur, que ce soit au sein des couples,
en famille, dans le voisinage ou notre milieu professionnel,
à nous apprivoiser, nous connaître et nous comprendre.
Ainsi lorsque arrivera la nécessité du reproche
nous pourrons risquer une parole qui ne sera pas reçue comme un jugement mais comme un geste d’amitié et d’amour.

Cél. Nous te prions aussi pour les enfants et les jeunes qui ont repris le chemin de l’école. Que cette année leur soit profitable.
Qu’ils grandissent non seulement dans la connaissance des choses du monde mais aussi dans l’apprentissage de la rencontre et de la découverte des autres.

Ts. Nous te prions encore pour nos familles,
pour celles qui donnent le témoignage de l’amour et de l’unité,
pour les familles où l’on a du mal à s’entendre,
pour les couples en conflit, menacés par la séparation.
Que notre amitié, notre écoute et nos paroles contribuent à la construction et au progrès de l’amour.

Cél. Lorsque nous partageons le pain autour de la table, nous vivons un moment privilégié où nous pouvons être vraiment nous-mêmes. C’est pour cela qu’ici avec enthousiasme et avec tous ceux qui nous ont précédés, nous aimons proclamer ensemble :

Par lui, avec lui et en lui, à toi, Dieu le Père très aimant dans l’unité du Saint-Esprit, tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Georges LAMOTTE

Prêtre du diocèse de Namur, † 2017.

Dans cette rubrique
(re)publié: 06/07/2020