LogoAppli mobile

19e dim. ordinaire (9/8) : Prière eucharistique « Au Dieu qui nous tend la main »

Cél. Qu’il est bon de te louer et de chanter ta gloire, Seigneur, parce que tu es un Dieu fidèle. Jamais tu ne nous abandonnes dans les moments difficiles. Au contraire, tu nous réconfortes et tu nous donnes de croire en des jours meilleurs.

Ts. Nous te bénissons, Seigneur,
parce que tu es Dieu avec nous,
tellement proche que tu viens faire ta demeure au plus profond de notre être.

Cél. Nos cœurs exultent de joie ; c’est pourquoi tous ensemble et d’une seule voix nous aimons chanter et proclamer :

Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu de l’univers…

Cél. Dieu Père, tu as créé le monde et tu l’as mis entre nos mains pour qu’en toute liberté nous puissions le faire toujours plus beau, toujours meilleur.
Ts. Pourtant Seigneur, tu connais nos défaillances, nos erreurs et les faux pas
qui nous entraînent vers des chemins de mort.
Tu sais nos peurs et nos doutes, nos découragements et nos abandons dans les moments de tempête.
Mais tu es là, discret, comme une main tendue.

Cél. Envoie, Seigneur ton Esprit, qu’il vienne en chacun de nous ainsi que sur ce pain et ce vin que nous allons partager pour qu’ils deviennent le corps et le sang de Jésus ton Fils notre Seigneur.

La veille de sa passion et de sa mort, au cours du dernier repas qu’il partageait avec ses disciples, Jésus prit le pain, rendit grâce, le rompit et le donna à ses amis en disant : « Prenez et mangez-en tous, ceci est mon corps donné pour vous. »
De même à la fin du repas, il prit la coupe de vin, il la fit passer à chacun des ses amis en disant : « Prenez et buvez-en tous car ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés, vous ferez cela en mémoire de moi. »

Cél. Nous célébrons la résurrection de Jésus par laquelle il est toujours vivant et présent dans le monde.

Ts. Nous te prions, Seigneur, pour ces millions d’hommes et de femmes qui ont perdu tout espoir de vivre un jour dans la dignité.
Que ton Esprit secoue notre inertie et notre égoïsme pour qu’enfin nos pays puissent leur venir en aide.

Cél. Nous regardons l’avenir avec beaucoup d’inquiétude
car nous ne comptons que sur nous-mêmes.
Permets-nous, Seigneur, de toujours continuer à croire en toi,
en ta présence aimante et efficace, même quand elle se fait imperceptible.

Ts. Nous te prions pour celles et ceux, amis et proches, qui nous ont quittés.
Nous voulons croire qu’eux aussi sont vivants
et interviennent avec toi pour soutenir nos projets de vie.

Cél. Donne aux responsables de ton Eglise
de nous aider à te découvrir,
non pas dans les miracles sensationnels,
mais à travers une brise légère.

Ts. Viens en aide, Seigneur, à notre faiblesse.
Mets-en nous la force d’aller toujours de l’avant
pour donner à nos frères
un élan d’enthousiasme et de joie de vivre.

Cél. C’est ainsi qu’unis dans une seule foi et une même espérance, nous sommes heureux de proclamer :

Par Lui, avec Lui et en Lui, à Toi Dieu le Père très aimant dans l’unité du Saint-Esprit, tout honneur et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Georges LAMOTTE

Prêtre du diocèse de Namur, † 2017.

Dans cette rubrique
(re)publié: 09/06/2020