LogoAppli mobile

La célébration en lien avec le temps

Pour vous y retrouver parmi les étapes du calendrier chrétien, voici un aide-mémoire des fêtes et temps liturgiques.

Avent

Les 4 semaines avant Noël

Signifie “avènement”. Le temps liturgique de l’Avent occupe les quatre semaines qui précèdent Noël. Le premier dimanche de l’Avent (fin novembre ou début décembre) marque le début de l’année liturgique. Durant l’Avent, les chrétiens se préparent à fêter la naissance du Christ et à l’accueillir dans leur vie.

Noël

Le 25 décembre

Ce mot vient du latin “dies natalis”, le jour de la naissance. C’est la fête de la naissance de Jésus. En commémorant la naissance de l’enfant de Bethléem, les chrétiens reconnaissent que Dieu s’est fait homme : il a choisi de partager notre condition.

Epiphanie

Premier dimanche de l’année

Une tradition nous réunit autour de la galette des rois. Epiphanie veut dire “manifestation glorieuse” en grec. Elle symbolise l’universalité de la foi chrétienne : Jésus, reconnu par les mages venus de pays lointains pour l’adorer, se manifeste comme le Seigneur de tous les hommes.

Carême

Les 40 jours avant Pâques

Ce mot est un abrégé de “quarante” en latin. Le Carême est le temps de quarante jours où les chrétiens se préparent à célébrer la fête de Pâques. Durant cette période, les chrétiens sont invités à se convertir, c’est-à-dire à se tourner vers Dieu par la pratique du jeûne, de la prière et du partage. Le mercredi des Cendres est le mercredi qui précède le premier dimanche de Carême. Il marque l’entrée en Carême.

Rameaux

Le dimanche avant Pâques

C’est le dimanche qui ouvre la Semaine sainte, autrement dit le dimanche avant Pâques. On bénit les rameaux en commémorant l’entrée de Jésus à Jérusalem, sous les acclamations de la foule. C’est à la messe de ce dimanche qu’on lit le grand récit de la Passion. Le jeudi qui suit les Rameaux on célèbre la Cène, dernier repas de Jésus. Le lendemain, Vendredi saint, on célèbre la mort de Jésus.

Pâques

Le dimanche qui suit la pleine lune de l’équinoxe de printemps (entre le 22 mars et le 25 avril)

Ce mot veut dire “passage”. C’est la plus grande fête chrétienne, la fête de la résurrection du Seigneur. Au cours de la veillée pascale (la nuit du samedi au dimanche de Pâques), on fête Jésus ressuscité, lumière du monde. On allume au feu nouveau le “cierge pascal” qui restera toute l’année le symbole du Christ venu illuminer notre nuit. On écoute aussi des lectures de la Bible qui font revivre toute l’espérance des hommes depuis la création du monde. On chante sa joie par l’Alléluia de Pâques. On fête aussi le baptême qui fait participer à la vie de Jésus ressuscité ; c’est souvent dans la nuit de Pâques que sont célébrés les baptêmes des adultes.

Ascension

40 jours après Pâques

Cette fête se célèbre quarante jours après Pâques. Elle signifie que Jésus n’est plus visible à nos yeux dans l’histoire des hommes. Il est désormais présent comme le Seigneur, reconnu par les yeux de la foi.

Pentecôte

50 jours après Pâques

Ce mot vient du grec qui signifie “cinquante« . Cette fête prend place en effet cinquante jours après Pâques. On y célèbre la venue de l’Esprit-Saint sur les apôtres et sur l’Eglise. Cet Esprit-Saint qui pousse les apôtres à aller annoncer la Bonne Nouvelle : »Jésus est ressuscité". C’est la naissance de l’Eglise.

Assomption

Le 15 août

Le 15 août, on fête Marie, mère de Jésus qui partage pleinement la gloire de Jésus ressuscité.

Toussaint

Le 1er novembre

C’est la fête de tous les saints. Le 1er novembre, on fête Jésus ressuscité vivant avec tous ses amis, ceux qui sont vivants et ceux qui sont morts. Le 2 novembre est une journée de prière pour les défunts.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Alain SCHMITT a.a.

Ancien aumônier des Scouts de France (pionniers)

(re)publié: 01/01/2005