LogoAppli mobile

Prière au bout de la nuit

C’est trop long, Seigneur ! C’est trop long !
Je n’en peux plus ! Aide-moi !
Ballet de blouses blanches.
Visages aseptisés.
Sourires figés.
Défilé des amis gênés.
Mots chuchotés.
Regards qui vous fuient.
Solitude dans la nuit....
C’est trop long, Seigneur ! c’est trop long !

Perfusions après perfusions,
j’ai oublié le goût du pain.
Cathéters qui vous fouillent le corps,
pauvre corps dépendant, dépouillé,
qui n’a même plus d’intimité...
c’est trop long, Seigneur ! C’est trop long !

Ne me laisse pas seul,
glisser vers la désespérance ;
mon cœur se trouble et se révolte,
de jour et de nuit,
l’angoisse me ronge.
Je n’ai même plus la force de pleurer ;
je ne sais plus prier,
les mots ont déserté ma tête,
les phrases des autres me fatiguent.

Je ne suis plus qu’un corps qui a mal,
un pauvre petit animal
qui en a assez de souffrir
et qui a peur de mourir.
C’est trop long, Seigneur ! C’est trop long !
Dans l’épaisseur du silence, ouvre mon cœur
à ta discrète et fidèle Présence.
Apaise-moi. Fortifie-moi.

Donne-moi le courage de lutter avec toi
et de m’abandonner, jour après jour,
à ton Amour.
Que ta lumière éclaire ma nuit
comme le soleil qui caresse le rebord de mon lit.
Tourne vers moi ton Visage. Je crois que tu m’aimes.
Entre tes mains, je remets mon esprit.
Je crois que tu es Vivant
et que ton Amour est plus fort
que la souffrance et la mort.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/07/2004