LogoAppli mobile

Sous la Nuée lumineuse

(Pour une veillée d’adoration du Christ eucharistique)

O Christ Seigneur,
toi la Tête du Corps toujours en croissance
de ton Eglise et de tout l’univers,
tu nous as promis d’être avec nous, tous les jours,
jusqu’à la fin des temps ;
en contemplant ce signe du pain eucharistique
que tu as choisi toi-même
pour nous manifester ta nouvelle présence
nous t’adorons dans la plénitude de ton Mystère.

Nous t’adorons, toi, le Fils éternel et béni
qui, aujourd’hui comme hier,
te donnes tout entier au Père et te reçois de lui ;
apprends-nous à devenir, nous aussi,
des enfants de Dieu, heureux de tout recevoir du Père
et de nous donner à lui.

Nous t’adorons, toi qui as livré ta vie pour les hommes
et que Dieu a ressuscité par la puissance de l’Esprit,
accorde nous la grâce d’accéder à la connaissance de ton amour
qui surpasse toute connaissance
et de savoir, nous aussi, donner notre vie pour nos frères.

Nous t’adorons, toi qui te rends présent par le pain et le vin,
fruits de la terre,
devant toi, nous nous reconnaissons,
non comme les maîtres et les propriétaires de l’univers,
mais les serviteurs et les prêtres de ta création
d’où tu feras jaillir les cieux nouveaux et la terre nouvelle.

Nous t’adorons, toi qui te rends présent par le pain et le vin,
fruits du travail des hommes,
en toi, nous découvrons que notre histoire humaine
est une Histoire Sainte que tu écris avec nous,
ébauche de ton Royaume en gestation
que ton Esprit transfigurera un jour.

Nous t’adorons, toi le Buisson Ardent,
dans le rayonnement de ta Présence,
nous désirons nous exposer au soleil de ton Amour
afin qu’il brûle en nous les scories du péché
chasse nos ténèbres et illumine notre cœur.

Nous t’adorons, toi le Rocher et la Source de la vie,
l’Eau Vive de ton Esprit, en silence,
étanche notre soif, nous purifie et apaise nos conflits ;
tu sèmes et tu fécondes, sans bruit,
le courage et l’audace de nos engagements,
la lumière de nos discernements
et la tendresse de nos relations,
près de toi, tout devient semences de résurrection.

Nous t’adorons, o Christ eucharistique,
près de toi, nous prenons davantage conscience
que tu nous aimes, gratuitement, inlassablement ;
nous t’adorons, remplis d’action de grâces
o Christ présent dans l’humilité de ce sacrement !

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Michel HUBAUT o.f.m.
(re)publié: 21/03/2004