LogoAppli mobile

Danielle SCIAKY

Danielle est mariée, mère de famille. Après avoir été directrice d’école puis au service de la pastorale pour l’Enseignement Catholique de Marseille, elle est maintenant intermittente du spectacle.

Extrait de « Portez la lumière »

Rédactrice en chef de la revue A Travers Chants, publication au service de l’Eveil à la Foi et de la Catéchèse.

Danielle Sciaky nous propose
- des veillées où pendant une heure et quart l’assemblée n’est pas spectateur, où le chant invite à la joie, à la rencontre et aide progressivement à entrer dans la prière. La présence d’images invite à se faire un regard sur les êtres et les choses, pour mieux « voir » l’invisible.
- Veillée en chansons, en prière, en images

  • un temps fort pour une communauté paroissiale ou scolaire
  • un temps à vivre en famille (les enfants ont une large place)
    - Spectacle catéchétique
  • un temps fort pour un établissement scolaire ou pour les enfants de la catéchèse
    - Célébrations
  • Premières communions
  • Fête de la foi
  • Messes des familles
  • Pélerinages
    - Sessions de formation pour catéchistes, parents, enseignants
  • Le chant au service de la catéchèse
  • Célébrer avec les enfants
  • Prier en chantant

Ils amènent sonorisation, écran et projecteurs diapos. Pour les veillées et spectacles catéchétiques, il faut impérativement un lieu où l’on peut faire l’obscurité complète.

L’entrée aux veillées est toujours libre, une quête étant faite à l’issue de la veillée. Pour les autres animations, un forfait est étudié avec les organisateurs.

Michel Wackenheim à propos du CD « Signes et symboles à travers chants »

Le mot « symbole » vient du grec « sumbalein » : mettre ensemble, assembler (en quoi il est l’opposé du « diabolos » qui divise.

Ainsi, le symbole chrétien est cette réalité visible - l’eau, le pain - qui permet aux croyants de s’approcher de Dieu invisible. Par le baptême d’eau, par la fraction du pain, l’homme reçoit la grâce d’en haut : cette eau est une eau vive qui purifie, ce pain est une nourriture qui rend fort. Si le symbole chrétien est « ce qui met ensemble » l’homme et son Créateur, n’est-il pas heureux de le chanter ? Oui, vive l’eau, « don précieux ! » et vive la lumière, « soleil de feu ! » et vive le vent, « que rien n’arrête et qui pousse en avant ! »

Chanter les symboles de notre foi, c’est chanter cette rencontre mystérieuse dans laquelle Dieu répond au désir de l’homme et vient lui chuchoter les mots d’amour : « Tu es mon enfant, prends ma main ; approche-toi de la table : mange mon pain, bois mon eau, sois heureux ! »

Merci à Danielle, Marie-Louise et Hubert qui, pour faire la fête aux symboles, nous offrent de magnifiques trouvailles, dont celle-ci : « N’arrachez pas la page où s’écrira demain ! »

Michel Wackenheim

Contact

19 avenue P. Cézanne
F-13470 Carnoux en Provence, France
Email

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 09/01/2011