LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Eté 2021

Oncle Pierre disait :

« Etre pour Jésus-Christ ne peut conduire à être contre ceux qui regardent Jésus Christ. »

Et il disait aussi :
« Frères ennemis... jadis
Frères amis... maintenant
Frères unis... QUAND ??? »

Quelques apophtegmes de coin de comptoir (2/3)

Apophtegme, du grec ancien ἀπόφθεγμα / apóphthegma "précepte, phrase", est un mot mis en évidence.

* Un prêtre qui déménage a-t-il le droit d’utiliser un diable ?

* Est-ce que personne ne trouve étrange qu’aujourd’hui des ordinateurs demandent à des humains de prouver qu’ils ne sont pas des robots ?

* Est-ce qu’à force de rater son bus on peut devenir ceinture noire de car raté ?

* Est-ce qu’un psychopathe peut être embauché comme psychologue chez Lustucru ?

L’Eglise, poussiéreuse ?

D’aucuns veulent nous faire croire que l’Eglise est poussiéreuse.
Allons, allons ! Tout le monde devrait savoir que sous la moisissure mûrissent des trésors pleins d’avenir et de joies à partager.

Sommes-nous dans l’impasse ?

Rassurez-vous, c’est pas une rue de Port Saint Nicolas qui nous promet un avenir bouché, mais bien une du village voisin.

Vache folle ou pas ?

Le sacristain, qui aime bien manger une bavette/frites/salade chez son ami Jules (eh oui, le bar de la Marine fait restauration aussi, vous ne le saviez pas ?) a enfin trouvé le moyen de distinguer une vache folle d’une vache normale. Il suffit d’écouter attentivement le beuglement.

Cliquez pour un exemple de son :

Une mise en garde du pape sur Radio Vatican, le 24 mai dernier

Lors de sa visite au dicastère pour la Communication, le pape a invité les directeurs à se poser la question : « Combien de personnes et d’organisations atteignons-nous ? Pour que la montagne n’accouche pas d’une souris... » Puis, s’adressant aux éditeurs : « Attention au fonctionnalisme (mise en cage) ; oui au fonctionnel et à la créativité ; chacun doit avoir la liberté de fonctionner et ne pas demander la permission, la permission, la permission... »

De la liberté de chaque baptisé...

Après trois ans de débat, et sans consensus (une première pour un texte de bioéthique), le parlement français vient de voter une loi de bioéthique qui prévoit - entre autres -

 que la Sécurité sociale remboursera la PMA, même sans infertilité médicale ;

 l’autorisation de la procréation d’enfants n’ayant aucun lien biologique avec leurs parents (accueil d’un embryon surnuméraire conçu pour un autre couple) ;

 l’autorisation de la création d’embryons chimériques (adjonction de cellules humaines dans un embryon animal).

Ce qui est autorisé par la loi n’est pas forcément bon pour l’Homme. Chaque être humain garde la liberté de ne pas mettre en œuvre des actes devenu légaux : l’éthique personnelle peut prévaloir sur l’éthique légale.

L’énigme du sacristain.

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte chez portstnicolas.org.

Il s’agit de trouver le nom d’une personne.

Un tisserand expatrié fut son père
et c’est à propos d’un vêtement qu’elle apparaît dans l’histoire.
Contemporaine de son maître elle ne le connut pas.
Le changement d’une lettre illustre un changement de comportement.
Un panier bien rempli lui sauva la vie.
Certains de ses amis cultivant la vigne ne se rendirent pourtant pas célèbres avec le vin.
Et pourtant elle proposait du vin pour soigner l’estomac.
Un incendiaire fut à l’origine de sa perte.

La photo du sacristain

Le sacristain peut depuis un peu plus d’un mois boire sa verveine-menthe à la terrasse du bar de la Marine du port. Vous le reconnaîtrez aisément : il se protège de la brise marine par une casquette.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/07/2021