LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Avril 2019

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait :

« Pour le carême, je vais faire une liste des sujets où mon incompétence m’interdit d’ouvrir la bouche...
et quotidiennement cette liste s’allongera.
Quelle délivrance... ! »

Et il disait aussi :
« La foi, c’est laisser couler en nous l’Esprit de Dieu comme le sang coule dans notre corps ! »

Ou encore...
« Il ne faut pas que je m’imagine savoir prier.
On ne sait jamais prier.
La prière c’est une vie...
Ce n’est pas un savoir... ! »

Vous avez dit « nuisible » ?

Du nouveau au Chantier naval

Durant ce mois de mars, en passant devant le Chantier naval, le sacristain a vu se développer une activité nouvelle : grâce à Bernadette, les équipes liturgiques (qui préparent des messes ou des assemblées dominicales de la parole) peuvent désormais avoir accès aux préparations Georges Lamotte, prêtre des environs de Namur (Belgique), décédéen février 2017.
Pour chaque dimanche et fête, il nous propose des piste d’homélie, diverses prières au cours d’une eucharistie, une formulation adaptée de la profession de foi, et une adaptation de prière eucharistique.
Merci à Bernadette de partager ce travail aux visiteurs du port.

Que la terre est basse !

Le Jeudi saint approche. Dans certaines paroisses le rite du lavement des pieds devient inaccessible aux prêtre vieillissants qui n’arrivent plus à plier les genoux et se pencher au sol. Aussi, ce premier lundi d’avril, la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements a-t-elle diffusé auprès des évêques une note stipulant que, pour les célébrations du Jeudi saint dans des églises où prêtres et diacres ne sont plus assez souples pour procéder au lavement des pieds, on procédera, en lieu et place, au lavement des oreilles de 12 paroissiens.
Il y a fort à parier que les équipes d’animation paroissiale sélectionneront 12 personnes qui, pendant l’homélie, ont l’habitude de roupiller au lieu d’écouter : ceux-ci ne pourront plus, à l’avenir, se cacher derrière un « de toutes façons j’entends pas bien c’qu’il dit » !

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par courriel votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

L’organiste de Port Saint Nicolas est enceinte. Ses 5 premiers enfants s’appellent Dominique, Régis, Michelle, Fabien, Sophie. Quel prénom choisira-t-elle pour ce bébé si c’est une fille ? Jessica, Marie, ou Laura ?

La photo du sacristain


Le sacristain récupère un gros poisson dans un filet lancé dans le lac de Tibériade.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2019