LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Février 2014

Voilà, vous êtes au Bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait :

« A ma mort, je ne vais pas comparaître devant Dieu, c’est Dieu qui va m’apparaître »
et il disait encore :
« Satan est le prince de ce monde, grâce à nous tous. »

Quelques idées et phrases chocs extraites du questionnaire de La Croix

La Croix a souhaité prendre sa part, à sa manière, en proposant aux internautes de répondre directement aux questions du document de préparation du synode sur la famille.
En ce 31 janvier le journal donne les résultats qui concernent 450 réponses, le sacristain a relevé au hasard quelques phrases :
 Le parrain n’est pas beaucoup cité dans l’aide à son filleul dans la transmission de la foi.
 Le service après vente du mariage de l’Église, pour de multiples bonnes raisons, n’est pas bien assuré (« il est aujourd’hui plus facile de divorcer que de chercher à se réconcilier »).
 Relations avant mariage, un couple témoigne : « Nous avons été pris pour des Martiens lorsque nous avons décidé de nous marier l’année où nous nous sommes connus. »
 Souvent les divorcés remariés pensent : « Pourquoi un meurtrier peut communier et pas moi ? »
 Homosexuels : « L’attention devrait se tourner sur leur croyance et leur foi – non pas ce qu’ils (elles) font dans leur lit. »
 L’encyclique Humanae Vitae fait l’objet d’une très grande majorité de jugements défavorables. Elle suscite au mieux l’incompréhension, et le plus souvent un rejet global de toute doctrine émanant d’une autorité considérée comme incompétente dans ce domaine. « On parle trop dans l’Église des problèmes de sexualité », peut-on lire en substance. 

Dans ce contexte, sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres abordés par le questionnaire, l’Église est invitée à mettre en œuvre une attitude qui se résume en trois verbes : écouter, informer, accompagner. Les internautes la pressent d’écouter les interrogations sans vouloir endoctriner, d’approfondir ce qu’est la conscience comme l’ultime et le plus humain lieu du choix moral, d’encourager les pratiques qui ne tuent pas mais empêchent seulement la vie.

Jésus maître d’Internet

Des chercheurs de Google ont mis au point un algorithme mathématique capable de parcourir, passer au crible et classer les milliards de pages d’Internet, pour savoir quels sont les personnages historiques les plus recherchés par les utilisateurs du réseau.
Jésus est en tête du classement, suivi par… Napoléon, Mahomet venant à la troisième place, devant Shakespeare. (Republica, 17 déc.)

Taizé

La 36e rencontre européenne de Taizé s’est tenue à Strasbourg. Après quatre jours de discussions, d’échanges et de prière, dans une ambiance joyeuse, les participants ont repris le chemin de leurs pays respectifs. Près de 30 000 jeunes chrétiens, de toutes les confessions, venus des quatre coins du Vieux continent, ont manifesté leur attachement à l’Europe. Une Europe ouverte et solidaire, selon le souhait du prieur de la communauté. (Radio Vatican)

Libération

Tous les journaux se sont réjoui de la libération du père Georges....
Mais qui se soucie de cette information ???
Toujours aucune nouvelle de Jean-Pierre Ndulani, Anselme Wasukundi et Edmond Kisughu. Ces trois prêtres catholiques ont été brutalement kidnappés par des hommes armés la nuit du 19 octobre 2012, alors qu’ils se trouvaient à la paroisse Notre Dame-des-Pauvres, située dans le Nord-Kivu, une province riche de l’est de la République démocratique du Congo, en proie à des groupes armés locaux et étrangers.
(La Croix, 2 janvier)

Deux poids deux mesures,

La Cour suprême donne temporairement raison à des groupes catholiques

La juge Sonia Sotomayor, nommée à la Cour suprême par Barack Obama, a accordé mardi à plusieurs groupes catholiques – dont les petites sœurs des Pauvres du Colorado – la suspension du dispositif contraignant les employeurs à fournir des couvertures santé incluant la contraception dans le cadre de la réforme de la santé entrée en vigueur le 1er janvier.

Le cricket de l’œcuménisme

Près de 500 ans après le schisme de 1537, l’Église d’Angleterre a officiellement relevé vendredi le défi lancé par le Vatican de s’affronter sur ...un terrain de cricket.
La rencontre aura lieu en septembre à Lord’s, « La Mecque » des terrains de cricket située dans le nord de Londres.
Elle opposera une équipe amateurs du palais de Lambeth, siège de l’archevêque de Cantorbéry, chef spirituel de la « Church of England » (COE), et le Club de cricket de Saint-Pierre, formé en octobre et composé de prêtres et de séminaristes issus de collèges et de séminaires catholiques de Rome.
(Reuters)

Chantez, mais chantez donc !

En réponse au pape François qui dans son homélie du 28 janvier a dit : « tu es capable de crier de joie lorsque ton équipe marque un but et tu n’es pas capable de chanter la louange du Seigneur », ça, c’est du rap.

Conflit en République centrafricaine

Dans leur déclaration rapportée par le Service d’information catholique pour l’Afrique (CISA), les membres de la Conférence épiscopale de la République de Centrafrique (CERCA) ont demandé de corriger « l’amalgame propagé par les médias nationaux et internationaux donnant une connotation confessionnelle à ce conflit qui est, avant tout, politique et militaire ». « Tout le monde doit partager la responsabilité dans cette crise qui a mis le pays dans le chaos et retourné les Centrafricains les uns contre les autres », ont poursuivi les évêques, tout en invitant le gouvernement à « assumer ses responsabilités devant la nation et devant l’histoire ».

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

Un beau dimanche madame Lagoutte se présenta au le commissariat de Port Saint Nicolas car des bouteilles de sirop avaient disparu dans l’après-midi ! Le commissaire suspecte 3 personnes. Monsieur Pierre Ponce dit : « Je n’ai pas pu voler ces bouteilles car j’arrosais mon jardin. » Clément Tyne : « Moi je suis allé à la poste à 13 h 30 et j’ai fait la queue pendant une demi-heure ! » Paul Hichinel : « Moi j’ai fait la sieste en gardant mon fils jusqu’à 17 h. »
Qui est le coupable ?

La photo du sacristain

Il fait froid, le sacristain habille son olivier.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/02/2014