LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Mars 2013

Voilà, vous êtes au Bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait :

« A chaque époque on ajoute un nouveau fleuron à la tige éternelle de l’Église. Heureusement ! »
Et il disait encore :
« N’essayez pas de rejoindre Dieu en vous échappant du monde que Dieu est en train de faire. »

Le purgatoire !

Un prêtre arrive au purgatoire, et au purgatoire, pour se racheter de ses péchés, on est mis en binôme avec quelqu’un.
Il se retrouve binômé avec une vielle femme acariâtre qui lui rappelle une de ces dames « soi-disant bien-pensantes » de sa paroisse.
Un peu plus tard, ô surprise, il voit arriver son évêque !
Ne voilà-t-il pas qu’il est binômé avec une belle jeune fille accorte.
Le prêtre va réclamer auprès de saint Pierre, criant à l’injustice !
Et saint Pierre de se fâcher et de lui répondre :
« Veux tu bien t’occuper de ton purgatoire à toi plutôt que de son purgatoire à elle ! »

L’énigme du sacristain

Tel que les hommes m’ont créé, je ne vis que l’espace d’une année. Ma naissance au printemps donne lieu à une certaine solennité. Je suis grand, puis ma vieillesse me voit rapetisser, mon pire ennemi est le courant d’air.
Qui suis-je ?

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

La photo du sacristain


Pas chaude l’eau au mois de mars, n’est-ce pas M. le sacristain ?

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/03/2013