LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Avril 2013

Voilà, vous êtes au Bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait :

« Je sanctifie tout et je fais tout passer dans la moulinette de l’action de grâce. »
Et il disait encore :
« Dans l’Église ou ailleurs, l’autorité, c’est d’aider quelqu’un à développer toutes les possibilités qui sont en lui. »

Vieux et conservateur

Le sacristain a lu dans tous les medias, à l’occasion de la proclamation du nouveau pape François, qu’il était vieux et conservateur.

Vieux !
Victor Hugo disait : « La vieillesse bien comprise est l’âge de l’espérance » ou « L’un des privilèges de la vieillesse, c’est d’avoir, outre son âge, tous les âges. »
Le pape dit : « On dit, et j’ai le plaisir de le dire, que la vieillesse est, pour la vie, siège de la sagesse. Comme les vieux Siméon et Anne, les personnes âgées ont la sagesse d’avoir vécu. Et c’est cette sagesse qui leur a permis de reconnaître Jésus. A nous d’offrir cette sagesse aux jeunes. Comme le vin qui se bonifie avec les ans, offrons à la jeunesse notre sagesse.".

Conservateur !
Les termes CONSERVATEUR, ÉGLISE et PAUVRES ne peuvent qu’aller ensemble. L’Eglise porte une Tradition, porte un message. Elle n’est que le messager. Elle est un instrument du Christ et n’a pas vocation à inventer de nouveaux commandements.
Prenons simplement comme exemple le texte des béatitudes :

"Heureux ceux qui ont une âme de pauvre, car le Royaume des Cieux est à eux.
Le pape François a téléphoné au nonce à Buenos Aires pour qu’il prie les Argentins de ne pas entreprendre un voyage « coûteux » pour sa messe d’installation mardi et de faire plutôt « une obole aux pauvres ».
A Buenos Aires, il vivait dans un petit appartement près de la cathédrale, prenait le métro et se déplaçait personnellement dans les paroisses des quartiers pauvres.
Heureux les doux, car ils posséderont la terre.
Un pape « doux, souriant » (Sud Ouest)
Le père Horacio Brito, recteur des Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes, décrit, pour l’avoir côtoyé, le nouveau pape comme « un être simple, très doux, doté d’une conviction profonde, accessible… »
Heureux les affligés, car ils seront consolés.
Selon le National Catholic Register, en 2001, il a visité un hospice et lavé les pieds de patients atteints du Sida
Heureux les affamés et assoiffés de la justice, car ils seront rassasiés.
« Un responsable religieux peut être dur et très ferme, mais sans jamais être agressif » a-t-il dit aux prètres de son diocèse.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
« Le message de Jésus c’est la miséricorde. Pour moi, je le dis humblement, c’est le message le plus fort du Seigneur : la miséricorde ».
« Dieu ne se fatigue jamais de nous pardonner, c’est nous qui nous fatiguons de lui demander pardon », a-t-il dit avant d’affirmer : « Un peu de miséricorde change le monde, rend le monde moins froid et plus juste ».
(Premier angélus)
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Vous en connaissez beaucoup des évêques ou prêtres qui, avant un acte important, vous demandent de les bénir et de prier pour eux ?
Ce qu’il fit à sa première apparition au balcon du Vatican.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Expliquant aux journalistes pourquoi il avait choisi le patronyme de saint François d’Assise : François, a-t-il dit, est « l’homme qui a nous a donné cet esprit de paix, un homme pauvre ». 
« François est le nom de la paix, et c’est ainsi que ce nom est venu dans mon cœur »

Heureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est à eux.
En disant ceci s’agissant du projet de loi sur le mariage de personnes de même sexe.
« Ici se jouent l’identité et la survivance de la famille : papa, maman, et enfants. Ici se joue la vie de tant d’enfants qui seront d’avance discriminés, les privant de l’épanouissement humain que Dieu a voulu leur donner avec un père et une mère. »
Il reçut de nombreuses et désagréables réflexions et s’est mis a dos le gouvernement argentin.
Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu’on vous persécutera, et qu’on dira faussement contre vous toutes sortes d’infamies à cause de moi.
Pensons simplement à cette photo le montrant soi disant donnant la communion au dictateur Videla prise en 1990. Or le futur pape était depuis 1986 directeur spirituel et confesseur dans la ville de Cordoba, située à près de 700 km de Buenos Aires. Il ne deviendra archevêque de Buenos Aires qu’en 1992, après sa nomination par le pape Jean Paul II.

Soyez dans la joie et l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux : c’est bien ainsi qu’on a persécuté les prophètes, vos devanciers.

Soyons donc dans la joie, il est possible à l’Eglise, donc à nous même, de nous convertir en suivant simplement ces exemples dans la vie de tous les jours.

Enfin Léon Xanrof disait : « Quand je me sens aimé, je crois que j’ai ton âge ; quand je me crois trahi, je sais que j’ai le mien. ». Dont acte !

La grand-messe pour tous


Afin que les personnes ne pouvant assister à la messe dans une église puissent profiter d’un moment de spiritualité, une société d’affichage s’est mise d’accord avec les évêques de France pour diffuser sur tous les écrans publicitaires LED de France la messe en temps réel chaque dimanche à 10 h 45. Voici ce que pouvaient voir les passants à l’entrée d’un grand aéroport le jour de Pâques.

L’énigme du sacristain

Pourquoi en 2013, les femmes baptisées en Amérique qui vivent au Canada ne peuvent-elles pas être enterrées aux Etats-Unis ?
Indice : Beaucoup de femmes américaines ayant vécu avant 1776 au Canada sont enterrées aux Etats-Unis.

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

La photo du sacristain


Le sacristain manifestait à Paris le 24 mars 2013. Vous le reconnaîtrez facilement : il brandit un drapeau bleu (cette banderole n’a pas été beaucoup vue, la photo a été prise alors que l’on pouvait encore marcher sur l’avenue Charles de Gaulle à Neuilly).

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/04/2013