LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Avril 2012

Voilà, vous êtes au Bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait

« La foi,
c’est laisser couler en nous l’Esprit de Dieu comme le sang coule dans notre corps ! »

ou encore :

« Il ne faut pas que je m’imagine savoir prier.
On ne sait jamais prier.
La prière, c’est une vie...
ce n’est pas un savoir...! »

Les mobiles-presbytères

le bureau salon du curé
Tenue du dimanche ordinaire

La Conférence de évêques de France, qui vient de terminer sa session de printemps, vient de prendre une décision capitale pour l’avenir de nos prêtres.

En effet, compte tenu de la raréfaction du nombre de prêtres, de l’appauvrissement de nos évêchés et de la crise des logements sociaux, il a été décidé de vendre tous les presbytères de France. Au fur et à mesure, ceux-ci seront remplacés par des camping-cars qui permettront aux curés de se rapprocher de leurs paroissiens et d’être toujours au plus près de ceux-ci. Ils circuleront dans les différents villages selon des organisations étudiées avec les conseils pastoraux. Les prêtres auront cependant une attache fixe qui sera le grand séminaire du diocèse.

La vente des presbytères, immeubles bien placés en ville, permettant des investissements, ces camping-cars ultra modernes seront dotés de confort, télévision et ordinateur par satellite, récupérateur d’eau de pluie bénie (eau bénite à volonté), électricité fournie par panneaux photovoltaïques.

Une croix bien au centre du véhicule aura automatiquement la couleur du temps liturgique.

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à [jules.lagoutte chez portstnicolas.org].

En pleine guerre de 14-18 l’Église en sortit plus de 2 400 sans aucune mort d’homme alors que les plus de 2 000 que sortait la France chaque trimestre à cette époque en firent des milliers. Quand à ceux du bar de la marine, ils ne devraient pas être mentionnés dans cette énigme, mais le sacristain est vraiment incorrigible...

La photo du sacristain

Le sacristain et ses deux nièces ont une conception ludique du désert et de son soleil.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/04/2012