LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Juin 2011

Voilà, vous êtes au Bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance !
Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait

« Une seule chose importe : que ma prière soit prise en compte par l’Esprit et non par moi. Ça change tout. »
Et il disait encore :
« Les maximes évangéliques ne sont pas règles tatillonnes, mais des signaux lumineux qui jettent leurs feux, qui lancent un appel. »

Dernière nouvelle

Port Saint Nicolas a décliné l’offre d’une grosse entreprise de construction d’éoliennes : ça fait en effet presque 2000 ans que les chrétiens transforment le souffle de l’Esprit en énergie, sans le secours de tout cet appareillage !

G8 religieux

Compte tenu des engagements pris et de l’importance des enjeux, le sacristain est extrêmement surpris du peu d’intérêt que les journaux ont porté sur la réunion du G8 religieux qui s’est tenu à Bordeaux les 23 et 24 mai 2011 (seul La Croix a écrit 15 petites lignes sur le sujet).

Sous la présidence de S. Em. Adamakis le métropolite Emmanuel, une quarantaine de responsables de nombreuses religions [1] ont débattu et finalement proposé un texte montrant d’abord que les croyants de toutes religions doivent être et sont des citoyens conscients et ensuite, sous l’encouragement des communautés, qu’ils doivent travailler avec toutes les autorités au développement du monde.

En 24 petits articles clairs - « certes, comme leaders religieux, nous ne sommes pas des experts économiques, des décideurs financiers ni des responsables politiques » dit Jean-Pierre Ricard - le texte final fait une analyse synthétique des problèmes mondiaux, demande aux responsables de faire des approches globales et non partisanes et propose des actions concrètes que tout homme de bonne volonté devrait pouvoir contrôler.
 [2]

Conte des deux regards

Il était une fois un homme assis près d’une oasis, à l’entrée d’une ville du Moyen-Orient. Un jeune homme s’approcha et lui demanda :
- Je ne suis jamais venu ici. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?
Le vieil homme lui répondit par une question :
- Comment étaient les hommes dans la ville d’où tu viens ?
- Égoïstes et méchants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir !
- Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme.
Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approcha et lui posa la même question :
- Je viens d’arriver dans la région. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?
Le vieil homme lui répondit de même :
- Dis-moi, mon garçon, comment étaient les hommes dans la ville d’où tu viens ?
- Ils étaient bons, bienveillants, accueillants et honnêtes. J’avais de nombreux amis et j’ai eu du mal à les quitter.
-Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme.
Un marchand qui faisait boire ses chameaux et avait entendu les deux conversations le questionna à son tour :
- Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question ?
- Mon fils, répondit le vieil homme, chacun porte l’univers dans son cœur. D’où qu’il vienne, celui qui n’a rien trouvé de bon par le passé ne trouve rien ici non plus. Par contre, celui qui avait des amis fidèles ailleurs trouvera aussi des amis loyaux et fidèles ici. Car vois-tu, les gens sont vis-à-vis de nous ce que nous trouvons en eux.

Les autres

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

Mais quel est donc ce personnage qui apparaît dans deux livres de la Bible, mystérieux, car personne n’a jamais su qui il était vraiment ? Depuis des siècles les savants historiens et exégètes recherchent son métier, sa position sociale et même s’il a réellement existé. Et chacun assène ses preuves.
Le sacristain pense que cela n’a aucune importance car, étant donné son nom, cela pourrait être aussi bien vous que lui. La seule quasi-certitude que l’on puisse avoir est que l’auteur qui parle de lui est le même pour les deux livres

La photo du sacristain


Cette jeune vache facétieuse est venue se placer sur l’objectif devant le sacristain... Regardez bien, on voit encore le haut de sa tète, sous le clocher de l’église de Port Saint Nicolas

[1Liste des participants :
S. Em. Adamakis le métropolite Emmanuel, Patriarcat Oecuménique, France
AFFOLDERBACH Dr Martin, bureau des affaires interreligieuses, EKD, Allemagne
BATY Claude, pasteur, président de la Fédération Protestante de France et co-président du Conseil des Eglises chrétiennes en France, France
BULEKOV Philarète, higoumène, vice-président du Département des relations
Extérieures Église, Patriarcat de Moscou, Russie
Dr. John CHRYSSAVGIS Rev, conseiller théologique au Patriarche Oecumenique
sur les questions environnementales, Etats-Unis
La révérende Karen Hamilton, Secrétaire général du Conseil canadien des Églises, Canada
Gregorios Yohanna Ibrahim Mar, archevêché syriaque-orthodoxe, Syrie
Le révérend Guji Naoki KAKENKO, Grand Prêtre des Nomomiya, Japon
Mme Hiroko KAKENKO, Consort Guji Naoki KAKENKO, Japon
Le révérend docteur André Karamaga, Secretary General de la Conférence des
Eglises de toute l’Afrique, Afrique
LEITH M. Barney, Assemblée spirituelle nationale des Baha’is du Royaume-Uni,
Royaume-Uni
Dr. Mario MARRAZZOTO, communauté Sant’Egidio, Italie
Rabbin Prof A. MARQUEUR Richard , IJCIC-La juive Comité International pour
l’établissement des consultations interreligieuses, Etats-Unis
Le MIYAKE Yoshinobu Rev, prêtre principal shintoïste, Japon
M. Mohammed MOUSSAOUI, président de la Communauté musulmane en France, France
Mme Valérie RÉGNIER, communauté Sant’Egidio, France
S. Em. Jean-Pierre RICARD cardinal, archevêque catholique de Bordeaux, France
M. Mohammed Sammak, Secrétaire, Comité pour le dialogue entre chrétiens et musulmans, Liban
Dr Sherri Steine, académiques UNE Menant Enquête sur les Réunions des chefs
religieux Sommet, Canada
Son Exc. Marc Stenger, évêque catholique de Troyes, France
M. Sayyid M. Syeed, Interfaith Alliance musulmane et Communautaires, Etats-Unis
Mme Susanne TAMAS, co-président de la délégation canadienne à Winnipeg et de
l ’Assemblée spirituelle nationale des Baha’is, Canada
Mme Ritsuko Ushio, de secrétaire de l’Y. Rev Miyake, le Japon
Dr. William F. Vendley, Secretary General, Religions pour la Paix, Etats-Unis
M. Jan De Volder, Communauté de Sant’Egidio, France
Canon Guy WILKINSON, conseiller de l’archevêque de Canterbury pour les affaires inter-religieuses - Église d’Angleterre, Royaume-Uni

[2Ce texte a été remis au président du G8 par le métropolite Emmanuel, de France, président de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, le pasteur Claude Baty, président de la Fédération Protestante de France, et Mohammed Moussaoui, président du Conseil Français du Culte Musulman.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/06/2011