LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Juin 2009

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance !
Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait :

« La prière est émerveillement paisible de l’amour. En amour la parole est quelquefois gênante. Le silence est communion. »

Et il disait encore :
« On n’entre pas dans le Royaume pour s’y installer, mais pour le faire. »

Cherchez l’erreur


Les cartes postales de Lourdes sont loin d’être toujours du meilleur goût.
Celle-ci contient, en plus, 2 anomalies.
À vous de les trouver...
(Solution en bas de page)

Le sacristain aime ceux qui font des vagues, même économiques

Le sacristain déplore les effets de la crise économique qui met à mal beaucoup de petits budgets : refus de crédit, chômage, perte de revenus... mais il applaudit à la liste des « sept péchés capitaux des maîtres du monde » parus dans la presse début mai. Comme quoi, comme le disait il y a quelque temps déjà le regretté René Rémond, le christianisme a largement influencé notre société et pas seulement pour la façade. Ces nouveaux péchés capitaux sont :
- la goinfrerie : ou comment en vouloir toujours plus,
- le mépris : ou comment des gens sont mis au chômage sans même savoir par qui,
- la consanguinité : ou comment placer sa famille aux bons postes,
- la trahison : ou comment déconsidérer les bons serviteurs de l’Etat,
- la corruption : ou comment cacher son argent dans les paradis fiscaux,
- la partialité : ou comment punir sévèrement de petits délits économiques et pas trop les gros,
- l’impunité : ou comment rendre des comités de régulation seulement consultatifs.

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à [jules.lagoutte portstnicolas.org].

Quelle est donc cette partie de l’église où, d’après Philomène (8 ans), la nièce du sacristain, devrait logiquement se trouver la petite lampe, à la place du chœur ?

La photo du sacristain


Le sacristain se fait soigner par une infirmière consciencieuse.
Mais rassurez-vous, ce n’est pas la grippe...

Solution de la carte postale de Lourdes

D’abord, la Ste Vierge, qui n’a pas dû aller plus à l’école que Bernadette, confond - elle aussi ! - les pêcheurs et les pécheurs...
Ensuite, visez un peu comme elle est cool, Bernadette ! Elle a troqué ses sabots contre des baskets ! N’y aurait-il pas là comme un léger anachronisme ?

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/06/2009