LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Mai 2007

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait

« Je prie Dieu pour ouvrir un canal à l’Esprit qui veut m’irriguer et pénétrer en moi par cette ouverture que ma prière a faite. »

Et il disait encore :
« Celui qui n’a pas eu à lutter contre le doute ne peut pas être sûr d’avoir la foi. »

Vitrine plus vraie que celle du sacristain

Au château de Grouchy, mairie d’Osny dans le Val-d’Oise, on peut voir une exposition d’objets ayant appartenu à Jean-Paul II, comme ses skis, son nécessaire de toilette, son bréviaire et le diplôme de son baccalauréat.

Le sacristain négocie pour avoir un de ses mouchoirs.

C’est le mois de Marie, c’est le mois le plus beau

Quelle n’a pas été la surprise du sacristain, en cette fin avril, de constater que le sapin de Noël du presbytère de Port Saint Nicolas, actuellement dans ses quartiers d’été au jardin du Père Kérygme, a décidé de se parer de jolies fleurs bleues, probablement en l’honneur de la « reine du ciel » !

Italie : un kit pour bénir soi-même sa maison

En butte au manque de prêtres, une paroisse italienne propose aux fidèles un kit pour bénir soi-même sa maison, une tradition encore très ancrée dans ce pays. Le kit contient l’image de la Sainte Famille, le texte d’une prière et une bouteille en plastique remplie d’eau bénite.
La paroisse a préparé quelque 3 500 kits « Fais-le toi-même », proposés gratuitement à l’intention des fidèles.
Dans les grandes villes, comme à Rome, les prêtres viennent à domicile proposer leur bénédiction, traditionnellement pendant la semaine de Pâques.

Le baptême, c’est bon à tout âge

Le sacristain a aimé lire dans la Lettre Bleue de la Mission Ouvrière Saints Pierre et Paul ce message d’un frère de l"équipe du Japon :

Mme Oka, 93 ans, après avoir visité le monastère de Sénanque il y a 10 ans, fut surprise à l’intérieur de la clôture et répondit à Gilles, le moine qui lui demandait ce qu’elle cherchait : « Je cherche Dieu. » Gilles lui a conseillé d’acheter une bible, car Dieu s’y fait connaître. Mme Oka acheta une bible dès son retour au Japon et en commença la lecture.
Quand je l’ai visitée il y a 5 ans, je lui ai conseillé de lire l’évangile chaque jour, et elle commença le lendemain et y demeure fidèle. Un jour elle confessa : « J’étais désespérée mais je me suis dit : si lisant et gardant la parole de Dieu, Jésus est avec nous, je ne puis donc pas perdre l’espoir » et elle continue de vivre dans cette paix. Une autre fois elle confia : « Il me semble que je prie sans cesse. » Il ne lui manquait que le baptême. Nous l’avons célébré dans sa maison avec une petite communauté. Quand elle a été revêtue de l’habit nouveau, elle était rayonnante, belle comme l’épouse parée pour son époux de l’Apocalypse (il l’avait attendu 93 ans). (...) Elle a eu le souci de partager ses découvertes par téléphone avec ses amies et belles-sœurs et invite une ou deux personnes de son âge pour lire la Parole de Dieu quand je la visite.

Un bout d’Église

Du samedi 28 avril au mardi 1er mai, les acteurs de l’Internet chrétien francophone se sont retrouvés à la Maison diocésaine d’Auxerre pour leur rencontre annuelle. Des journées bien remplies avec des ateliers techniques et des discussions de fond sur l’évangélisation par Internet. Ont participé cette année-ci :

Annick BIMBENET

Annick BIMBENET (ucesm.net)

Antoine WOLJCIECHOWS

Antoine WOLJCIECHOWS (chretiens-yonne.cef.fr)

Arnaud MEYER

Arnaud MEYER (saintpaulsaintlouis.free.fr)

Arthur RIGAUD

Arthur RIGAUD (eklesia.net)

Christelle SEGUENOT

Christelle SEGUENOT (chretiens-yonne.cef.fr)

Eric LE MEUR

Eric LE MEUR (opusdei.fr, residencelourmel.org, initiatives-sociales.org)

Gérald SERRAULT

Gérald SERRAULT (rcf.fr, diocese-frejus-toulon.com)

Henri DEROUET

Henri DEROUET (perso.wanadoo.fr/giel24)

Jim WANDERSCHEID

Jim WANDERSCHEID (portstnicolas.org, cathol.lu, bibel.lu, cvx.lu)

Laurent JARNEAU

Laurent JARNEAU (lourdes-france.org)

Micheline VAN ANTWERPEN

Micheline VAN ANTWERPEN (ucesm.net)

Monique BEL

Monique BEL (chretiens-yonne.cef.fr, paroisses89.cef.fr, jeunes89.cef.fr)

Philippe DENOYELLE

Philippe DENOYELLE (melan.sgdf.fr, saintthomas38.org)

Philippe GIRON

Philippe GIRON (portstnicolas.org, catho-theo.net, catholique-saint-brieuc.cef.fr, scoutunjour.org)

Philippe LESTANG

Philippe LESTANG (ladoc.org, plestang.free.fr, approches.org)

Robert LECHIEN, Père

Robert LECHIEN (vicaire général Sens-Auxerre)

Véronique SEUGE

Véronique SEUGE (maisonarcenciel.com)

Yves PATENÔTRE

Yves PATENÔTRE (archevêque de Sens-Auxerre)

Ceux qui veulent en savoir plus sur l’association peuvent contacter jim.wanderscheid gmail.com ou bien visiter le site de l’association Eklesia.net.

L’énigme du sacristain.

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

Ces deux photos évoquent une fête liturgique de ce mois de mai. Laquelle ?

La photo du sacristain


Le sacristain est monté sur le toit de l’église de Port Saint Nicolas, histoire de raccrocher les faîtières mal ajustées, pour qu’elles se s’envolent pas au grand vent de Pentecôte prochaine.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/05/2007