LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Été 2007

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait

« Le regard de Dieu c’est sa bénédiction, et non pas sa surveillance : pas surveiller mais veiller sur. »

Et il disait encore :
« Dieu ne supplée pas à nos déficiences... Nous ne sommes pas des robots ! »

Pourquoi faire simple si on peut faire compliqué ?

Côté langues, environ 1 600 élèves du technique et du général ont pu choisir cette année une épreuve de langue régionale parmi les trois existant dans le département de la Moselle : le francisque rhénan, le francisque luxembourgeois et le francisque mosellan.
Le sacristain (qui a des ancêtres luxembourgeois du côté de la mère de son grand-père paternel qui avait épousé une fille issue d’une famille de marins, enfin on arrête là, c’est compliqué), le sacristain donc, plaint les pauvres étudiants qui ont choisi le luxembourgeois. En effet, alors que c’est essentiellement une langue parlée, que l’on écrivait depuis des lustres comme on l’entendait, certains se sont fait un malin plaisir de la codifier en inventant une grammaire ultra-stricte et d’une façon qui n’a plus rien à voir avec l’usage établi.

Vivre l’été autrement

été autrement
été autrement

L’abbé Pierre arrive au paradis

L’abbé Pierre arrive en paradis, accueilli à bras ouverts par saint Pierre :
« Bienvenue à vous, abbé Pierre... on vous attendait et bien sûr on vous a préparé une belle place... entrez... »
L’abbé Pierre le regarde en fronçant le sourcil : « Comment ? Vous n’accueillez pas tout le monde ici ? »
Alors saint Pierre se retourne vers le Père Eternel : « Voilà que ça recommence... »

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

Sans moi, il n’y aurait jamais eu d’eucharistie et si je ne suis pas souvent nommé directement dans l’Évangile, j’apparais dans de nombreuses paraboles.
Si je suis noir je commence en blanc et finis ma vie souvent à plat.
En économie populaire je suis aussi associé à un légume vert.
Enfin bien que ma présence sur terre soit cent fois plus importante qu’un kilo de plume par habitant, je manque cruellement à beaucoup.

La photo du sacristain

Regardez bien : le sacristain a décidé de passer la nuit sur son arbre de Judée.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/07/2007