LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Octobre 2006

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait :

« Jésus Christ :
Prédit dans l’ancien testament
Accompli dans le nouveau testament
Vécu dans la vie de chaque chrétien
Achevé dans la gloire du ciel. »

Et il disait encore :
« Bénédiction et béatitude, c’est très proche :
La bénédiction demande la bienveillance de Dieu,
La béatitude constate que celle-ci est descendue. »

Suggestion bretonne

Les Bretons nous suggèrent une manière originale de donner un caractère festif à notre prochaine célébration pénitentielle.
Tout lecteur du Catéchisme de l’Eglise catholique sait en effet que le péché est « une faute contre la raison » !

Business is business  : la foi chemin de consumérisme ! (suite)

LOS ANGELES, 20 sept 2006 – Hollywood vise le public chrétien.
La 20th Century Fox va lancer une nouvelle filiale de distribution de films et de vidéos visant des spectateurs chrétiens, a annoncé mercredi le grand studio hollywoodien dans un communiqué.
« FoxFaith » sera « une nouvelle marque pour accueillir une gamme croissante de programmes sur le thème de la foi », visant viser notamment les prêtres, qui « pourront recommander ces films auprès de leurs ouailles ».
La marque FoxFaith « inclura des films avec un clair message chrétien ou adaptés d’une œuvre d’un auteur chrétien »,
« Nous sommes dans le divertissement, pas le prosélytisme », a toutefois affirmé un des responsables de la commercialisation de FoxFaith. « Nous avons simplement pris acte du fait qu’il existe un public » pour ces œuvres, a-t-il ajouté, précisant « avoir saisi l’opportunité de lui fournir du divertissement de haute qualité qui reflète ses valeurs ».

Année Rembrandt, quand tu nous tiens...

Deux femmes visitent le Louvre. Elles s’arrêtent devant un magnifique Rembrandt représentant la Nativité.
- « Pourquoi Jésus est-il au milieu d’une misérable étable près d’un âne et d’un bœuf ? » dit l’une.
- « C’est à cause de l’extrême pauvreté dans laquelle ils vivaient. A l’époque, c’était la misère ! »
- « Quoi ? Ça, la misère ? C’est incroyable, arrêtez de dire des bêtises ! Faire naître son enfant dans une étable pour faire croire qu’on est misérable et se faire peindre par Rembrandt en souvenir, excusez-moi, c’est pas la misère ! »

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à [jules.lagoutte portstnicolas.org].

Trois recettes, trois savoir faire, ces premiers produits manufacturés par l’homme ont une place privilégiée dans la vie d’un chrétien, quels sont-ils ?

La photo du sacristain

Mais qu’avait donc fait cet ancêtre du sacristain pour être ainsi transformé en rocher regardant la mer ?

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
(re)publié: 01/10/2006