LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Été 2005

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci.

Oncle Pierre disait...

« Impossible d’être frère si on est pas humble. »

Et il disait encore :
« Je voudrais être de ceux qui rendent Dieu heureux.... Si seulement ! »

Les services des statistiques sont formels

 Ne voyagez pas en automobile, elles causent 20 % des accidents mortel.
 Ne restez pas à la maison : 17 % de tous les accidents y ont lieu.
 Ne voyagez ni en train, ni en avion : c’est là qu’arrivent 16 % des accidents.
 Ne traversez pas la rue : 16 % des accidents arrivent aux piétons.
 Seulement 0,001 % des tous les accidents ont lieu dans une église ....
... alors n’hésitez pas : allez à la messe !

Allez mon maire, allez mon père !

Le sacristain partage volontiers la déclaration des évêques de France sur le centenaire de la loi sur la laïcité.
Mais il a particulièrement apprécié l’initiative du maire et du curé de Leforest, commune du Nord de la France, qui ont choisi de célébrer l’événement par un match de football « curés contre élus ».

Première surprise pour les organisateurs, ils étaient plus de 1 500 à assister à ce match mémorable,
Deuxième surprise, la jeunesse était du côté du clergé,
Troisième surprise, le clergé était habillé de rouge dans cette région minière, les élus étaient vêtus de jaune, couleur du Vatican,
Quatrième surprise, le sens de la fête a primé sur les résultats,
Cinquième surprise, le clergé a battu les élus 5 à 2.

La pub du sacristain

Original : Citroën
Original : Citroën

Depuis octobre 2002 (autorisation de l’affiche « AMEN » par la justice française utilisant un symbole chrétien à des fins mercantiles), le sacristain tourne le concept dans le sens inverse et fait de la pub chrétienne avec des symboles laïcs, au nom de la même liberté d’expression.

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

 Le sacristain qui la connaît bien a remarqué qu’en minuscule elle rassemble la majuscule.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/07/2005