LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Avril 2004

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait...

« Le silence parle seulement à celui qui l’écoute. »

Et il disait encore :
« La solitude est mauvaise pour celui qui ne vit pas avec Dieu. »

La vitrine du Bar de la Marine

On peut se demander pourquoi le sacristain n’a pas encore dévoilé au grand public sa collection fabuleuse d’objets extraordinaires qui seraient ou auraient été l’occasion d’une dévotion populaire intense. Mais sa famille et lui même pensent que notre foi n’a pas besoin de cela. C’est donc uniquement avec sa passion de collectionneur qu’il a réussi à monter cet ensemble, inestimable aux yeux des marchands du temple. Suite à une pression insupportable de l’équipe d’animation de Port Saint Nicolas, il a accepté de présenter une partie de son musée personnel.

Ce mois-ci :
- L’olivier de Gethsémani
- Le vin de Cana
- Le balai de Marthe

Luttons contre le terrorisme

Ces messieurs qui gouvernent le monde, M. Bush, Sharon, Chirac, Aznar, nous supplient de lutter contre le terrorisme... Croyez-vous que nous avons les armes que ces messieurs utilisent ? Missiles, services secrets, satellites espions ?
Alors qu’ils ont tous les moyens d’éviter que les troupes des destructeurs augmentent : il suffirait de redonner à ces jeunes la dignité à laquelle ils ont droit.
C’est avec un sourire, une aide à la formation, un simple accueil, un partage vrai, plutôt que par de grands défilés que nous viendrons à bout de ce fléau. Pour s’en convaincre, il suffit de lire les comptes rendus des interrogatoires de ceux qui se sont fait prendre.

Les vacances approchent

Et si vous projetiez une marche sur les chemins de Compostelle !
2004 est une année jacquaire, des milliers de kilomètres de chemins confortables et balisés, des merveilles à découvrir et à redécouvrir. Que vous soyez croyants, incroyants, tous les pèlerins disent qu’ils retrouvent la sérénité sur ces chemins. En ces périodes agitées, le sacristain pense que c’est un très bon moyen de passer des vacances.
Et si vous n’arrivez pas cette année à Compostelle, ce sera pour l’année prochaine ou pour plus tard. Mais vous en reviendrez, reposés, calmés et plus forts pour recommencer votre vie de tous les jours.
Renseignements : Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

Tous pour défendre le Vendée-Globe

Communiqué de presse du 26 mars

La course « Vendée Globe » n’a décidément pas le vent en poupe. Après sa reprise par le Conseil général de Vendée, suite aux démêlés fiscaux du son créateur, Philippe Jeantot, on vient d’apprendre que le challenge est purement et simplement annulé. Ceci est dû à la récente loi sur le port des voiles, tellement imprécis dans son énoncé qu’elle s’applique aussi aux bateaux.

La capitainerie de Port St Nicolas regrette profondément ce dilettantisme du gouvernement et appelle tous les marins et amis du port à manifester ce jeudi à Port St Nicolas. Le cortège débutera à 14 heures sur le pont de l’Œcuménisme pour se terminer vers 16 heures à la place du village où un certain nombre d’allocutions seront prononcées. Philippe G. parlera notamment des conséquences d’une telle décision sur l’avenir des Scouts Marins, Jim évoquera les possibilités de remplacement des voiles par des moteurs diesel pour sauver la course. Pour ceux qui n’aiment pas trop les discours, Philippe L. animera le public de chansons en s’accompagnant de sa bombarde, Catherine animera un stand de quizz mêlés d’occasion. Le tout devrait se dérouler sans problèmes, Olivier étant personnellement chargé de surveiller étroitement le sacristain, qui comme chacun le sait, ne rate pas une occasion de...

Rendez-vous donc ce jeudi à Port St Nicolas. On compte sur vous !!!

De l’eau sur Mars

Nous avons la preuve : il y a bien de l’eau sur Mars !!!
Quant à savoir pourquoi cela impliquerait forcément de la vie sur Mars, le sacristain ne l’a toujours pas compris... Faut dire qu’il n’est pas vraiment un spécialiste de la flotte.

La vision de Pâques du sacristain

Au moment de la communion, à la messe de Pâques, les gens se levaient en silence, gagnaient le fond de l’église par une allée latérale, puis revenaient à petits pas serrés dans l’allée centrale, s’avançant jusqu’au chœur où l’hostie leur était donnée par un prêtre barbu portant des lunettes cerclées d’argent, aidé par deux femmes aux visages durcis par l’importance de leur tâche - ce genre de femmes sans âge qui changent les glaïeuls sur l’autel avant qu’ils ne pourrissent et prennent soin de Dieu comme d’un vieux mari fatigué.
Assis au fond de l’église et attendant mon tour pour rejoindre le cortège, je regardais les gens - leurs vêtements, leur dos, le profil de leur visage. Pendant une seconde ma vue s’est ouverte et c’est l’humanité entière, ses milliards d’individus, que j’ai découverts pris dans cette coulée lente et silencieuse : des vieillards et des adolescents, des riches et des pauvres, des femmes adultères et des petites filles graves, des fous, des assassins et des génies, tous raclant leurs chaussures sur les dalles froides et bosselées de l’église, comme des morts qui sortaient sans impatience de leur nuit pour aller manger de la lumière.
J’ai su alors ce que serait la résurrection et quel calme sidérant la précéderait. Cette vision n’a duré qu’une seconde.
A la seconde suivante, la vue ordinaire m’est revenue, celle d’une fête religieuse si ancienne que le sens s’en est émoussé et qu’elle ne demeure plus que pour être vaguement associée aux premières fièvres du printemps.

(Extrait de « Ressusciter » de Christian Bobin (Gallimard 2001))

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

Il ne s’agit pas d’un prénom ou d’un intervalle parfait de l’échelle diatonique, le contexte liturgique nous envoie vers la semaine qui s’ajoute à la solennité de Pâques ou de Noël, pour prolonger le plaisir en quelque sorte ! C’est ainsi le fruit d’une sympathique inflation de piété, ajoutant un jour de fête supplémentaire au rythme hebdomadaire (cette définition est sur les QUAIS de Port Saint Nicolas).

La photo du sacristain

Non, évidemment, c’est pas le sacristain ! Mais c’est lui qui a dressé les mouettes à faire une garde d’honneur, en vue de la très prochaine visite du pape à Port St Nicolas où il déclarera officiellement saint Nicolas patron de l’Internet.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/04/2004