LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Mai 2003

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci. Et puisque vous avez été nombreux à nous demander qui était le sacristain, vous pouvez le voir en photo au bas de cette page.

Oncle Pierre disait...

« L’orgueil du groupe, c’est le pire, car il se prend pour du désintéressement. »

Et il disait encore :
« L’orgueil : insistance à être ce que nous ne sommes pas et ne serons jamais. »

Guerre en Irak

Le sacristain a relevé dans la presse quelques phrases...
Que les Américains prient pour leurs soldats engagés, c’est naturel, il n’y a rien à dire à cela. Mais appeler à une journée de prière et de jeûne, c’est autre chose. Dans la tradition chrétienne, le jeûne s’inscrit dans une démarche de repentance, d’introspection critique, afin de demander à Dieu d’être éclairé dans ses choix. Or le ton de cet appel ne laisse guère de doute : les Américains ne sont pas appelés à se repentir mais à demander l’assistance de Dieu pour la victoire. Il y a donc vraiment utilisation blasphématoire du nom de Dieu.
Cette guerre sera un tournant dans l’évolution des mentalités. Certes, les conflits font partie des réalités de notre monde. Mais peut-être va-t-on lentement comprendre que la guerre n’apporte jamais de solution à un conflit et que les problèmes supplémentaires qu’elle crée sont bien plus importants que ceux qu’elle était censée résoudre.

(Konrad RAISER, La Croix, avril 2003)

Joue gauche

Un ami de Port Saint Nicolas, nous a envoyé cette réflexion, pour vérification : La joue gauche serait traditionnellement chez les Hébreux celle où l’on s’embrasse. Tendre la joue gauche ne signifierait donc pas être volontaire pour une nouvelle gifle mais un signe de désir de réconciliation immédiat. Le sacristain n’a pas pu vérifier cette rumeur, mais il ne peut s’empêcher de la livrer à votre méditation.

Le mois de Marie et l’art

Dans une église se trouvait un trésor d’art sacré sous la forme d’une statue de Marie, en bois polychrome. Celle-ci attirait les foules de touristes. Le curé, triste de voir l’autel du Saint Sacrement toujours déserté, ajouta sous la statue de Marie une petite pancarte sur laquelle était écrit : "S’il vous plaît, passez dire un petit bonjour à mon Fils."

A propos de l’orgueil

Le sacristain ne peut pour finir s’empêcher de rappeler cette profonde réflexion extraite d’un vieil almanach Vermot : "L’orgueil est le seul péché réellement mortel, car un orgueilleux est souvent conduit à la morgue."

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte chez portstnicolas.org.

Hergé dans un de ses albums de Tintin a dessiné la fameuse légende de son saint patron. En réfléchissant un peu, vous devriez trouver dans quelle histoire. Sachez qu’il s’agit de la version corrigée en 1947.

La photo du sacristain

Le sacristain en plein travail : il ramasse des asperges sauvages, juste derrière le rocher à droite.

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/05/2003