LogoAppli mobile

Potins du sacristain - Mars 2002

Voilà, vous êtes au bar de la Marine, où se trouve généralement le sacristain (il n’a que la place du village à traverser). Pas de chance ! Exceptionnellement, il n’est pas là ! C’est le patron du bar qui pourra nous répéter tout ce que le sacristain y a raconté ce mois-ci.

Oncle Pierre disait :

« Je sais que je suis pécheur.
Devrais-je m’étonner que les autres le soient aussi ? »

Et il disait encore...

« Celui qui croit savoir reste ignare... toujours.
Celui qui croit croire reste athée... toujours ! »

La mondialisation des chrétiens

Albert Rouet : « Le déisme, qui tient l’existence d’une divinité unique et solitaire, nivelle les différences au nom d’une bonne entente. Le Dieu trinitaire, tel que le perçoivent les chrétiens, laisse une plus grande place à la diversité. C’est l’affirmation que, en Dieu, il y a non seulement égalité entre le Père, le Fils et le Saint Esprit, mais aussi réciprocité entre ces trois personnes. Cette approche ne peut qu’encourager une mondialisation basée sur des échanges réciproques entre cultures. »

(La Vie, 31/01/02)

Insécurité : fausses peurs, vrais enjeux

Gérard Defois : « L’esprit civique ne consiste pas seulement à respecter les personnes et les biens ou les normes de la circulation ; il est conception de la vie et de la communauté humaine, un projet collectif qui nourrit des sentiments de responsabilité et de solidarité. Or de quels projets et de quelle solidarité les plus défavorisés peuvent-ils être partie prenante dans notre pays ? Sur quelles sécurités les jeunes peuvent-ils s’appuyer pour penser leur avenir ? »

(Croire aujourd’hui, 15/01/2002)

Prière universelle du curé

Prions pour tous les membres de nos assemblées du dimanche qui font l’effort d’arriver à l’heure : que Dieu les comble de grâces en guise de merci et les aide à témoigner, dans leur vie, de la Parole qu’ils viennent d’entendre.

Prions pour tous ceux qui, parmi nous, n’ont pu arriver à l’heure à cause d’une tâche familiale imprévue : qu’ils se sentent bien accueillis de tous jusque dans ce retard excusable et que Dieu bénisse leur gentille marmaille.

Prions pour ceux d’entre nous qui sont arrivés en retard par négligence ou par habitude : que Dieu les rende plus inquiets de la Parole qu’ils n’ont pas pu entendre mais aussi un peu plus soucieux d’une communauté qui les attendait plus tôt et qu’ils ont dérangée.

Prions pour ceux qui ne sont pas encore arrivés au moment de cette prière et qui, peut-être, ne viendront jamais : que Dieu les aide à comprendre qu’ils risquent aussi d’arriver trop tard au rendez-vous final du Royaume des Cieux.

Dieu qui sais être patient, nous te rendons grâce pour le travail des ingénieurs, des artisans et des ouvriers qui a permis de faire de nos montres et de nos horloges des merveilles de précision et d’exactitude. Apprends-nous à y lire l’appel que tu nous lances chaque dimanche pour nous rassembler à l’heure juste avec tous nos frères et sœurs en Jésus Christ notre Seigneur. Amen.

La pub du sacristain

Original : Auchan

Bon, l’affiche AMEN fait de la pub pour un film laïc avec un symbole chrétien. Le sacristain s’est dit qu’il n’y avait pas de raison d’être moins tordu : faire de la pub chrétienne avec un symbole laïc.

Comprendre les ingénieurs qui construisent ce réseau merveilleux...

Tentative n° 1 :

Deux élèves ingénieurs marchent le long de leur campus lorsque l’un des deux dit à l’autre, admiratif : ’’Où est-ce que tu as trouvé ce vélo ?’’ Le second lui répond : ’’Ben en fait, alors que je marchais, hier, je croise une super nana en vélo qui s’arrête devant moi, pose son vélo par terre, se déshabille entièrement et me dit : ’Prends ce que tu veux...’ J’ai donc choisi son vélo." Le premier lui dit alors : ’’Tu as bien fait, les vêtements auraient certainement été trop serrés pour toi.’’

Tentative n° 2 :

Pour une personne optimiste, le verre est à moitié plein.
Pour une personne pessimiste, il est à moitié vide.
Pour l’ingénieur, il est deux fois plus grand que nécessaire.

L’énigme du sacristain

La réponse vous est donnée en envoyant par email votre solution à jules.lagoutte portstnicolas.org.

Ce sont les conciles de Nicée et de Laodicée qui imposent cette idée dans les églises d’Orient.
Rome n’adoptera la mise en pratique dans l’état actuel que trois siècles plus tard.

De quoi s’agit-il ?

Une faute d'orthographe, une erreur, un problème ? Dites-nous tout !
 
Jules LAGOUTTE

Patron du Bar de la Marine de Port Saint Nicolas.

(re)publié: 01/03/2002